Kurozu, le vinaigre noir japonais aux vertus médicinales

jeudi 6 septembre 2018 / Vincent Ricci

Le Japon n'a pas de pétrole mais son "or noir" a des vertus bien plus bénéfiques pour la santé que les hydrocarbures du Moyen-Orient.

Le kurozu, ou vinaigre noir, est une spécialité de la région de Kagoshima, au sud du pays. Certains prétendent que le vinaigre noir possède de nombreuses propriétés médicinales permettant notamment d'abaisser la pression artérielle et le taux de cholestérol. Au Japon, le kurozu est une variété de vinaigre fabriquée uniquement à partir de riz. Des recherches sur le kurozu ont suggéré des propriétés anticancéreuses in vivo chez le rat et in vitro sur des cellules cancéreuses humaines.

Dans la ville de Kirishima, célèbre pour son sanctuaire (voir notre article), l'entreprise Kakuida propose des kurozu aux multiples saveurs fruitées, utilisés aussi bien en cuisine qu'en boisson.
Oui, boire du vinaigre comme un verre de vin ou un jus de fruit est quelque chose de tout au fait normal au Japon.

Située dans un site naturel exceptionnel, face au volcan Sakurajima, les kurozu Kakuida suivent une recette traditionnelle héritée de l'époque Edo. (©Kakuida)

Dans son restaurant, Kakuida sert une cuisine où chaque plat, dessert compris, contient du kurozu.

A l'extérieur du bâtiment abritant boutique et restaurant, environ 20,000 jarres (壷) renferment le kurozu (黒酢). Le précieux liquide y repose entre 3 et 10 ans.

Certaines jarres, joliment décorées, sont présentées dans l'enceinte du restaurant et deviennent d'étonnants objets de décoration.

Le kurozu et ses propriétés médicinales connaissent un vrai boom au Japon et en Asie. A Singapour en particulier, une boutique estampillée Kakuida's y propose des boissons fraiches façon Stabucks (mais bien meilleures) et des donuts... au kurozu bien sûr.