A Tokyo, deux métros envahis par les Pokémon

jeudi 30 août 2018 / Mehdi Elhani

C'est un euphémisme de dire que la folie Pokemon Go qui s'est emparée de la planète durant l'été 2016 aura été de courte durée. En Europe, les joueurs réguliers ne sont plus très nombreux. Au Japon en revanche, la communauté est encore très active et à plusieurs moments de la journée, des attroupés de dizaines de personnes se forment pour combattre au sein d'un raid dans l'espoir d'attraper un puissant Pokémon.

A Tokyo, deux lignes de métro (Ginza et Marunouchi) ont transformé deux de leurs trains en "Pokemon World". Nommés respectivement "Let's go, Pikachu!" et "Let's Go, Eevee!" (Évoli), ils circuleront pour une durée limitée à l'occasion de la sortie de deux jeux sur Nintendo Switch, et qui sait, aussi le temps de convaincre les anciens joueurs de réactiver leur compte car l'essentiel est de tous les attraper.