Uma Musume Pretty Derby, l'anime qui rend le hippisme kawaii avec des héroïnes mi-idoles mi-juments

lundi 16 avril 2018 / Vincent Ricci

Vous l'ignoriez peut-être, le Japon est un pays d'hippisme. La Japan Cup courue le dernier dimanche de novembre est d'ailleurs l'une des courses les plus prestigieuses du monde.

Le "tiercé" est l'un des quatre sports sur lequel il est autorisé de parier au Japon, les 3 autres étant le keirin (cyclisme en vélodrome), l'Auto Race (motos sur circuit) et le BOAT RACE (course de hors-bord sur bassin artificiel).

Le hippisme est tellement populaire qu'il a le droit depuis des décennies à de nombreux jeux videos et surtout d'arcade où les joueurs peuvent élever des chevaux virtuels et les faire concourir dans des courses. Dans les grands game centers du pays, il n'est pas rare qu'un étage entier soit consacré à ces jeux développés entre autres par SEGA.

Le Japon est un pays d'hippisme, d'accord. Mais le Japon c'est aussi et surtout un pays d'animation. Vous commencez à faire la connexion ?

Le sport et les anime ont souvent fait bon ménage. Olive et Tom, Jeanne et Serge, Touch (Baseball), Slam Dunk, etc., tous ont fait les beaux jours des studios d'animation du pays.

Aujourd'hui, c'est au tour du hippisme de se voir adapter en série animée. Mais vous connaissez le Japon, réaliser un anime où les héros seraient des dresseurs humains de chevaux ne serait pas très originale, et surtout, les histoires de dresseurs, on a vu des tas (Pokémon, Yokai Watch, etc.). Non, avec la nouvelle série diffusée depuis quelques semaines et intitulée Uma Musume Pretty Derby, les héros sont des héroïnes mi-idoles mi-juments. DozoDomo vous parlait de la version jeu-vidéo sortie en 2016, aujourd'hui, nous sommes "heureux" de découvrir enfin l'anime dont voici la bande-annonce en vidéo.