Le marathon de Tokyo, du sport et beaucoup de fun

dimanche 25 février 2018 / Vincent Ricci

A l'heure où nous publions cet article, certains sont encore en train de courir, enfin plutôt marcher vraisemblablement. Le marathon de Tokyo était organisé depuis 9h ce dimanche matin sous un ciel gris et un air plutôt frais pour la saison.

L'occasion pour nous qui ne concourions pas cette année d'aller à la rencontre ce ces coureurs professionnels et amateurs dans les rues de la capitale japonaise. Comme chaque année, le côté sportif de l'événement a été tenu par les Kenyans et un groupe de Japonais de plus en plus solides et tenaces. Mais c'est évidemment chez les amateurs que le marathon est le plus amusant à suivre lorsque l'on est spectateur, notamment grâce à l'imagination sans limite de certains coureurs en ce qui concerne leur accoutrement.

Pour la petite histoire, c'est le Kenyan Dickson Chumba qui a remporté l'épreuve en 2h05:30 soit une moyenne de 20,17 km/h. Le Japonais Yuta Shitara se classe deuxième, 41 secondes derrière Chumba.

De nombreuses entreprises réquisitionnent leurs employés pour venir encourager et montrer leur marque au public et à la télé.

C'est généralement à partir de ceux qui courent l'intégralité du marathon en plus de 3h30 voire 4 heures que l'on retrouve les costumes les plus amusants. Cette année encore, tous les personnages emblématiques de l'animation japonaise et des jeux vidéo étaient représentés avec en tête Pikachu, Son Goku ou Sailor Moon.

Les Coréens sont les plus connectés de la planète. Preuve en est avec ce coureur du pays du matin calme qui s'arrête en pleine course pour prendre des photos.

Cette Sailor Moon a bouclé son marathon en 4h17:57

Ici à la station Kyobashi, les coureurs de tête croisent des coureurs amateurs. Ils ont 17 kilomètres d'avance !

M. Aubergine a passé la ligne d'arrivée après un effort de 5h29:36

Peut-être le meilleur cosplay de la journee, Famichiki, le poulet grillé des supérettes FamilyMart. 5h08:16 d'effort pour lui !

Avec près de 6h au compteur, Freezer n'impressionne plus personne...

Coup de chapeau à ce participant qui a couru avec des geta aux pieds.

Ce Pikachu n'est pas aussi rapide que l'éclair mais il boucle tout de même son marathon en 3:29:05, un très joli temps.

a

Un bon chrono pour Batman avec 3h58:06