Pour ses 30 ans, Final Fantasy s'offre une grande exposition à Tokyo

vendredi 23 février 2018 / Vincent Ricci

C'est peu dire que Final Fantasy compte parmi les franchises les plus populaires de l'histoire du jeu vidéo. Si à l'instar des Super Mario et des Zelda, ses premiers épisodes remontent à l'ère des consoles 8-bit, l'analogie s'arrête là tant la série diffère de ses homologues notamment en terme de public ciblé. En effet, les joueurs de FF ont toujours été plus âgés et la série, bien qu'appréciée d'un grand nombre, n'a jamais eu la notoriété du plombier moustachu ou de Link.

En France, c'est véritablement à partir de l'épisode 7 sorti sur Playstation en 1997 que FF est devenu le phénomène que l'on connaît aujourd'hui. Comme quoi un épisode VII peut être réussi (---> Star Wars).

30 ans après-midi la sortie du premier opus, Final Fantasy rencontre toujours le succès et ses nouveaux épisodes créent toujours l'événement. L'annonce d'un remake HD de l'épisode 7 avait notamment fait grand bruit (voir notre article).

Depuis le mois de janvier, le Mori Arts Center situé dans la grande tour Roppongi Hills à Tokyo accueille l'exposition "FINAL FANTASY 30th ANNIVERSARY EXHIBITION -別れの物語展-』et DozoDomo y est allé.

Première chose à savoir sur notre visite, nous ne sommes pas des fans extrêmes de Final Fantasy mais nous avons joué à certains d'entre eux, notamment le 6, 7, 8, 10 et 15. Naturellement, si vous n'y avez jamais joué, vous n'aurez aucun intérêt à visiter l'expo. Mais si comme nous, vous connaissez ne serait-ce qu'un tout petit peu la série, alors oui, la visite vaut le coup.

Dès l'entrée, on vous munit d'un iPhone et d'un casque audio. Rapidement, on entre dans une grande salle dont 3 des 4 murs sont recouverts de toiles sur lesquelles est projetée une animation. Immersion garantie entre les effets de lumières, de sons, et de vent réalisés à l'aide de ventilateurs. Votre iPhone vous sert, en plus d'écouter l'histoire, à combattre des ennemis qui apparaissent à l'image.

A partir de là commence l'exposition en tant que telle avec des espaces consacrés à chaque épisode. L'occasion d'en apprendre davantage sur la genèse de chacun d'entre eux grâce à l'audio-guide (en japonais ou en anglais) et aux images et vidéos originales.

De nombreux artworks sont exposés sur les murs, notamment à partir des épisodes sortis sur PS3 et PS4.

D'après les moyens mis en œuvre pour chaque épisode, il ressort de cette expo que les plus populaires semblent être les numéros 7, 10 et 15. Ce sont en effet les seuls à disposer de grandes pièces spéciales. Dans ces dernières, des vidéos ont spécialement été créées pour l'occasion. Des scènes qui offrent une fin alternative à l'histoire originale du jeu et dans lesquelles les personnages principaux parviennent à se marier dans une happy end pleine d'émotion.

La mythique épée de Cloud dans l'épisode VII


Une très belle exposition au bon goût de nostalgie pour un grand nombre de trentenaire (c'est d'ailleurs la catégorie d'âge la plus présente parmi les visiteurs). Lors de notre rencontre avec le commissaire de l'expo, nous avons essayé d'obtenir quelques informations notamment concernant la date de sortie du remake de l'épisode VII mais nous n'avons eu aucune réponse. Aussi, et c'est bien dommage, l'expo n'a pas prévue de voyager à l'étranger, ni même au Japon. Elle sera donc limitée à Tokyo et ce jusqu'au 28 février seulement.

La visite se termine par un repas dans le restaurant où un menu spécial Final Fantasy a été préparé.

Retrouvez toutes les informations relatives à l'exposition sur son site officiel : http://www.finalfantasy.jp/30th/exhibition/en/