Le 22 février, c'est aussi la journée du oden, le pot-au-feu japonais

jeudi 22 février 2018 / Kenji Sugano

On l'a vu avec l'article de Dorine ce matin, le 22 février est la journée des chats au Japon. Certaines mauvaises langues diront que les chats n'ont pas besoin d'une journée spéciale vu qu'ils font ce qu'ils veulent tous les jours de l'année. Manque de chance pour eux, la seule journée "officielle" qui leur est consacrée, ils doivent la partager avec un autre élément traditionnel de la culture japonaise, le oden.

Parce que 2-2-2 peut également se dire "fu-fu-fu", le 22/2 est également le jour de l'oden au Japon. L'oden est une variété de pot-au-feu à la japonaise. DozoDomo vous le présentait dans l'un de ses premiers articles à relire ici. Quel rapport entre "fu-fu-fu" et l'oden me direz-vous ? L'oden étant un plat très chaud, on souffle dessus pour le refroidir, et le bruit de notre souffle, c'est "fu-fu-fu".

L'oden se mange dans restaurants spécialisés, sur des étals dans la rue, et se trouve également en libre-service près des caisses dans les supérettes de quartier (combini) un peu partout dans le Japon. Si les ingrédients varient quelque peu selon les régions, on retrouve la plupart du temps plus ou moins la même chose notamment des Atsuage (tofu frit), oeufs bouillis, Daikon (gros radis), Kabocha (courge musquée très peu fibreuse et savoureuse), Kamaboko (quenelle à base de poisson), Konnyaku (gelée très résistante à base de konjac coupée en lanières), Patate, Shinjoage, Tofu, Tsukune, etc.