Un gratte-ciel de 350 mètres en bois à Tokyo à l'horizon 2040

mardi 13 février 2018 / Charlotte Meyer

Passée l'année 2020 et les Jeux Olympiques de Tokyo, les Japonais vont devoir se trouver de nouveaux challenges pour rester dans le cercle des pays les plus compétitifs. Après la construction de la Tokyo Skytree (634 mètres) en 2012, la capitale va peut-être se doter d'une nouvelle tour, plus petite, mais beaucoup plus originale.

Nom de code "W350" pour cette structure qui sera presque entièrement réalisée en bois.

Le constructeur et développeur japonais Sumitomo Forestry vient en effet de s'associer à l'agence d'architecture Nikken Sekkei pour construire un gratte-ciel en bois de 350 mètres dans le quartier de Marunouchi, tout près de la gare de Tokyo. L'inauguration serait prévue en 2041, une date qui marquerait le 350e anniversaire de la compagnie.

En utilisant un ratio 9:1 bois:acier, Sumitomo Forestry espère en finir avec l'ère du tout béton. Le gratte-ciel serait un bâtiment à usage mixte de 70 étages qui comprendrait un hôtel, des bureaux, des locaux commerciaux et des résidences. Sur les balcons, une faune luxuriante créera l'illusion d'une forêt verticale.

Un beau projet qui, on l'espère, verra le jour, même si ce n'est que dans 23 ans...