Connu comme étant le temple Kannon d’Asakusa, le Senso-Ji (ou Sensoji), est un des temples bouddhistes les plus populaires et appréciés de Tokyo.

La légende raconte qu’en l’an 628, deux frères ont repêché une magnifique statue de Kannon, la déesse de la compassion, dans le fleuve Sumida. Inquiets d’avoir dérangé la déesse dans son repos, ils décidèrent de redéposer la statue au fond de l’eau. Seulement, comme par magie, la statue revient à eux à chacune de leurs tentatives. Après plusieurs essais en vain, ils comprirent que Kannon attendait d’eux la construction d’un temple qui lui serait dédié. C’est à ce moment précis que la décision de construire le temple Senso-Ji fut prise juste à côté.