A Tokyo, une école pour devenir femme... pour les hommes

vendredi 13 octobre 2017 / Natsumi Ito

Le Japon est un pays de traditions. Faire évoluer les mentalités est un exercice périlleux mais depuis quelques années, de nombreuses avancées ont été faites, notamment à l'encontre des communautés LGBT.

Depuis longtemps, la télévision a mis en avant des animateurs et comédiens homosexuels voire transsexuels - la plus célèbre étant Haruna Ai - mais dans la réalité du quotidien, ces minorités vivent en marge de la société.

Satsuki Nishihara est une célébrité transgenre. Son idée, créer une école pour les hommes transsexuels qui veulent parfaire leur féminité. Pour ce faire, elle est partie d'un constat simple : "Beaucoup de gens qui sont nés garçons mais qui veulent être femmes s'inquiètent parce qu'ils veulent devenir plus distingués. Même s'ils achètent une jupe ou une robe, même s'ils croient et essaient de se comporter comme des femmes, ils ne sont pas confiants concernant leur côté kawaii mignons et donc ils ne sortent pas. Il y a beaucoup de personnes dans ce cas aujourd'hui, et j'ai ouvert cette école pour des gens comme eux, pour leur donner des conseils sur la féminisation."

Parmi les cours dispensés, on peut noter l'atelier maquillage, l'atelier vocale pour bien travailler sa voix féminine, et un autre sur les attitudes et postures à adopter pour se comporter comme une femme.

Plus d'infos sur le site de l'école Otomejuku.