Situé dans la préfecture de Chiba, sur la péninsule de Boso depuis la baie de Tokyo, et faisant face à Yokohama, le mont Nokogiri (Nokogiriyama) s'élève sur 330m et dissimule le temple Nihon-Ji. Construit il y a plus de 1300 ans, le temple Nihon-Ji est en réalité un des plus vieux temples de la région du Kanto (Chiba, Tokyo…) et contient de nombreux artefacts culturels japonais, dont une sculpture de Hyaku-Shaku Kanon, la déesse bouddhiste de la pitié (1966), haute de 30m. On y trouve également 1500 statues de disciples bouddhistes (rakan) ainsi que le trésor de Nihon-Ji : un grand Bouddha (Daibutsu) de 31m sculpté en 1780 sur le flanc de la montagne.