Tengu no hi-watari, le festival de la traversée du feu

mardi 19 septembre 2017 / par
navigatedown

Chaque été, la petite ville de Furubira sur l'île d'Hokkaido voit sa température considérablement grimper à l'occasion du festival Tengu no hi-watari. Littéralement, "la traversée du feu de Tengu".

Wikipédia nous donne la définition suivante des Tengu :

Les tengu (天狗, « chien céleste ») sont un type de créatures légendaires de la religion populaire japonaise, et ils sont aussi considérés comme des dieux shinto (kami) ou comme des yōkai. Bien que leur nom contienne le mot « chien » comme le démon chinois Tiāngǒu, les tengu, à l'origine, prenaient la forme de rapaces, et ils sont traditionnellement représentés avec des caractéristiques à la fois humaines et aviaires. Les plus anciens tengu sont dépeints avec des becs, mais ce trait a souvent été humanisé en un nez anormalement long, qui est actuellement largement considéré comme la caractéristique définissant le tengu dans l'imaginaire populaire.

Le bouddhisme a considéré pendant longtemps que les tengu étaient des démons perturbateurs et des annonciateurs de guerres. Leur image s'est graduellement adoucie, cependant, même s'ils sont considérés comme des protecteurs, ils sont encore de dangereux kami des montagnes et des forêts. Les tengu sont associés à la pratique ascète connue sous le nom de shugendō, et ils sont habituellement représentés dans le costume distinctif de ses disciples, les yamabushi.

Les photos réalisées par un dénommé Laufen ont rapidement attiré l'attention des internautes. Voici une sélection de ces superbes clichés.