Au Japon, des chiens, des chats et des chèvres au bureau pour lutter contre le stress

vendredi 26 mai 2017 / Vincent Ricci

Edith Cresson les appelait les fourmis. Les travailleurs japonais ont la réputation d'être durs au mal et extrêmement stressés.

Après des décennies d'immobilisme, le gouvernement a décidé de prendre ces problèmes à bras le corps et diverses opérations ont été mises en place pour améliorer les conditions de travail et forcer les employés à profiter de leur temps libre et de leur weekend.

Le lancement en mars du Premium Friday - l'après-midi du dernier vendredi du mois est chômé - va dans ce sens. La campagne Cool Biz incitant à porter une tenue plus légère et moins formelle en été également.

L'entreprise d'informatique Ferray installée à Tokyo à quant à elle une manière plus originale de transformer l'espace de travail. Des chats. Dans ses bureaux, neuf chats déambulent sous les bureaux, se nichent dans les étagères, ronronnent près des claviers, jouent avec les souris d'ordinateur, le tout dans l'unique but de détendre les employés.

©AFP-JIJI

©AFP-JIJI

Le concept n'est pas si nouveau et de nombreuses autres entreprises de la capitale japonaise jouent la carte animalière pour, c'est un comble, "humaniser" leurs bureaux. Si Ferray mise sur les chats, d'autres préfèrent les chiens. Encore plus étonnant, l'entreprise Pasona a littéralement embauché deux chèvres et deux alpagas en 2011.

©AFP-JIJI

©AFP-JIJI

S'il n'est pas imaginable de remettre en cause les bienfaits des ronronnements des chats sur notre bien-être, M. Fukuda, le directeur de Ferray, prévient qu'il y a tout de même un revers de la médaille. "Parfois, les chats appuient sur les téléphones et mettent fin à l'appel d'un coup de patte. D'autres fois, ils débranchent un fil et c'est l'ordinateur qui s'éteint."

©AFP-JIJI

Partagez

  1. Pour avoir déjà testé le revers de médaille cité est totalement juste.

    "Parfois, les chats appuient sur les téléphones et mettent fin à l'appel d'un coup de patte. D'autres fois, ils débranchent un fil et c'est l'ordinateur qui s'éteint."

    C'est une catastrophe et je vous parle pas du chat qui fait tout tomber à coté de vous quand vous êtes au téléphone, les poubelles qu'ils faut ramasser, les vomis :121: ...

    Les chiens sont nettements plus calmes mais ils ont un peu tendance à aboyer. Mais je suis sûr qu'avec une éducation adéquate ils seraient parfait.

Les commentaires sont fermés.

Vous devez vous identifier ou vous inscrire pour ajouter un commentaire.