Au Japon, le plébiscite des Français pour Emmanuel Macron, la presse dithyrambique

mercredi 10 mai 2017 / Vincent Ricci

Les Français viennent d'élire un nouveau Président de la République en la personne d'Emmanuel Macron. L'ancien ministre de l'économie devient à 39 ans, le plus jeune chef d'Etat en activité dans une démocratie, et le plus jeune leader du G20.

Les Français installés au Japon étaient eux aussi invités à se rendre aux urnes et leur vote n'a laissé place à aucune équivoque.

En plus du résultat des suffrages donnant une victoire écrasante à Emmanuel Macron avec 90,53% (contre 94,3% à Singapour où l'on compte 2,600 inscrits de plus), on note un taux d'abstention record de 44,6%.

L'élection du nouveau président français a fait la une des médias japonais et notamment des principaux quotidiens, ce qui est loin d'être le cas en France lors des élections japonaises. Preuve que le Japon n'est pas si fermé que cela à l'actualité internationale.

Pour l'Asahi Shimbun, Emmanuel Macron a réussi à rassembler deux bords politiques opposés.

 

Le Mainichi consacre la une de son édition de l'après-midi du 8/05 et du matin de 9/05 au sacre d'E.Macron en mettant l'Europe au centre du débat. En choisissant Macron, les Français ont choisi l'Europe.

Le quotidien anglophone The Japan Times précise qu'en dépit d'une victoire de Macron, le populisme a encore de beaux jours devant lui en Europe.

"Je protègerai les valeurs de la France" à la une du quotidien économique Sankei.

Enfin, l'Asahi Shimbun consacre un article de sa version web à Brigitte Macron et aux 25 ans (sic) qui la séparent de son mari.

L'élection d'Emmanuel Macron aura donc alimenté les gazettes japonaises pendant quelques heures mais celle du nouveau président de la Corée du Sud voisine ce mardi l'aura vite supplantée dans la hiérarchie de l'information.