Le 5 mai, c'est la journée des enfants au Japon

vendredi 5 mai 2017 / Vincent Ricci

Le jours fériés se suivent mais ne se ressemblent pas au Japon cette semaine. Le pays n'a pas une tradition de jours fériés anciens comme c'est le cas en Occident avec les fêtes religieuses comme Noël ou Pâques. Ici, il a fallu en créer de toutes pièces comme la journée de la nature, de la montagne, de la mer. Cependant, l'origine de cette journée des enfants (Kodomo no hi, こどもの日) de ce 5 mai remonte au 7e siècle durant l'époque dite de Nara.

Située en fin de Golden Week (voir notre article à ce sujet), la journée des enfants voit l'organisation de nombreux festivals où les familles se déplacent pour souhaiter une bonne année à leurs progénitures. L'emblème de ce kodomo no hi est la carpe,. On les trouve accrochées un peu partout dans le pays sous la forme de manche à air appelée koinobori.

Le nombre d'enfants au Japon est pour la 36e année consécutive en baisse d'après les dernières données présentées ce jeudi, indiquant que les efforts du gouvernement du Premier ministre Shinzo Abe étaient insuffisants pour s'attaquer à la question de longue date d'une baisse du taux de natalité.

Le nombre d'enfants âgés de 14 ans et moins, y compris les étrangers, est en baisse de 170,000 par rapport à l'année précédente, à 15,71 millions au 1er avril, le plus bas niveau depuis la disponibilité des données comparatives en 1950, a déclaré le ministère des Affaires intérieures et des Communications.