La Golden Week, les vacances de tous les Japonais

mercredi 3 mai 2017 /

C'est un fait établi, les Japonais n'ont pas beaucoup de vacances. Alors lorsque 4 jours fériés se suivent dans la même semaine, il y a de quoi l'attendre avec impatience. Cette semaine exceptionnelle est appelée "Golden Week" au Japon.

Elle commence le 29 avril avec une journée du souvenir (Shōwa no hi, 昭和の日) du long règne de 63 ans du précédent Empereur Shōwa (appelé Hirohito de son vivant), la date correspondant avec celle de sa naissance le 29 avril 1901.

Le 3, 4 et 5 mai s'enchaînent trois autre jours fériés ; le jour de la constitution (Kenpō Kinenbi, 憲法記念日), le jour de la nature (Midori no Hi, みどりの日 ) et le jour des enfants (Kodomo no hi, こどもの日).

Durant la Golden Week, les transports et hôtels sont pleins (et réservés depuis de nombreux mois) et les prix s'envolent. Parmi les destinations populaires en Asie, Guam, Saipan, Hawaii ont la cote, ainsi que les grandes villes de la côte ouest de l'Amérique du Nord (comme Los Angeles, Seattle, San Diego, San Francisco et Vancouver), et de nombreuses villes européennes et australiennes.

Wikipédia nous en apprend davantage sur l'origine de cette succession de jours fériés :

Les Lois pour les Fêtes nationales, publiées en juillet 1948, ont décrété neuf jours fériés officiels. Il y en avait tellement dans la semaine de fin avril/début mai que plusieurs entreprises du secteur des loisirs ont constaté une augmentation significative de leurs recettes à cette période. L’industrie cinématographique ne faisait pas exception. En 1951, le film Jiyū Gakkō enregistra une vente de billets plus importante durant cette semaine qu'à n'importe quel autre moment de l'année, y compris le Nouvel An et le Obon. Cela a amené le directeur de la compagnie de films Daiei à surnommer cette semaine la golden week en référence au vocabulaire radiophonique qui parlait de golden time (temps en or) pour la semaine qui connaissait le plus haut indice d'écoute.

À cette époque, le 29 avril était la fête nationale célébrant la naissance de l’Empereur Showa. À sa mort en 1989, la journée fut renommée Journée verte.

En 2007, la Journée verte fut déplacée du 29 avril au 4 mai, et la journée du 29 avril renommée la journée de Showa pour la consacrer uniquement à l’ancien empereur.

En septembre 2009, la silver week a fait son apparition au Japon et elle n'est pas annuelle comme la golden week. Elle a lieu lorsque le 3e lundi du mois de septembre (jour férié au Japon, journée du respect envers les personnes âgées - 敬老の日) n'est séparé que d'un jour avec l’équinoxe d'automne (秋分の日, qui a lieu le 22 ou 23 septembre). Le jour séparant ces deux dates fériées devient automatiquement chômé et les japonais bénéficient ainsi de 3 jours de repos consécutifs, ce qui est appelé la silver week.

Partagez

Les commentaires sont fermés.

Vous devez vous identifier ou vous inscrire pour ajouter un commentaire.