Le Japon lance le "Premium Friday", un vendredi par mois où les employés pourront quitter leur bureau à 15h

jeudi 16 février 2017 / Mehdi Elhani

Le Japon n'est pas aux 35 heures et pourtant le taux de chômage est bien inférieur à celui de la France.

A partir du 24 février cependant, chaque dernier vendredi du mois, les employés seront autorisés à quitter leur bureau à 15h. Le Premier ministre a appelé ce principe "Premium Friday". Il espère que cette demi-journée chômée stimulera la consommation économique.

Le "Premium Friday" est le fruit d'une collaboration entre le Ministère de l'Economie, du Commerce et de l'Industrie et 15 groupes d'entreprises. Abe a déclaré qu'il espère que l'initiative encouragera les Japonais à profiter d'activités telles que le shopping, les restaurants, les voyages, et ainsi donner un coup de pouce à l'économie. Accessoirement, cela donnera également un peu de temps supplémentaire pour s'occuper des enfants.

Il reste encore quelques doutes quant à la possibilité pour les employés de rentrer chez eux à cette heure de l'après-midi. Lorsque le "Premium Friday" a été annoncé pour la première fois l'an dernier, les responsables gouvernementaux et les entreprises ont souligné qu'il y avait beaucoup de facteurs inconnus.

Premiers éléments de réponse vendredi de la semaine prochaine.