Tradition & Quotidien

Le 3 février, on chasse les démons à l'occasion de la fête de Setsubun

Comme chaque année au Japon, le 3 février célèbre la fête de "setsubun".

D'origine chinoise, cette fête est arrivée au Japon aux environs du VIIIème siècle et s'est popularisée au fil des siècles. Dans le calendrier lunaire japonais, le 4 février marque le début du printemps et l'équivalent de la nouvelle année.

Dans la plupart des temples, on distribue des graines de haricots aux visiteurs. Des graines censées les protéger. Dans les maisons, il est habituel de voir les gens jeter ces graines par les fenêtres en criant "oni wa soto, fuku wa uchi", dehors les démons, a l'intérieur le bonheur.

Le jour n'est pas férié, mais la tradition, très populaire, est télévisée, et régulièrement des célébrités participent au lancer de graines dans les temples, notamment à Tokyo.

[youtube]https://www.youtube.com/watch?v=tBjKUsU_Bt0[/youtube]

Setsubun 2016_2

Tradition & Quotidien
Sélection de la rédaction