Au moment de se faire vacciner, les champions de sumo redeviennent des petits garçons apeurés

mercredi 18 janvier 2017 / Kenji Sugano

On a beau compter parmi les hommes les plus forts de la planète, la vue d'une petite seringue peut faire perdre pied. Comme chaque année avant le premier grand tournoi (qui se déroule actuellement à Tokyo), les rikishi (les combattants de sumo) se font vacciner contre la grippe. Evidemment, une équipe de photographes vient pour immortaliser ce moment et potentiellement se moquer de ses grands gaillards qui redeviennent de vrais enfants au moment de se faire piquer.

Avec 37 tournois remportés, cet homme en rouge est le plus grand "sumo" de tous les temps. Hakuhō est mongol, mesure 1m92, pèse 156 kilos, mais fait toujours des grimaces au moment de recevoir son injection anti-grippe. Pauvre petit.

Harumafuji est avec Hakuhō l'un des trois Yokozuna (grade le plus élevé) du sumo. Lui aussi est mongol mais la comparaison s'arrête là car il n'a pas l'air de tiquer même devant une seringue.

Terunofuji est Ozeki (2e plus haut grade). Il a remporté un tournoi en 2015 et était pressenti pour devenir le prochain Yokozuna. Depuis il déçoit de tournoi en tournoi.

Pour ces derniers rikishi, nous préférons éviter de publier leur nom. Les images d'eux pleurant "comme des petits garçons" se suffisent à elles-mêmes.