Au nord de Tokyo, un mystérieux temple abandonné est rempli de soutien-gorges

mardi 3 janvier 2017 / Violaine Toth

Les bâtiments et temples abandonnés sont de plus en plus nombreux au Japon. Le plus souvent perdus en pleine campagne ou dans la montagne, ils sont très prisés de certains photographes qui gardent jalousement leur localisation exacte.

Il est un temple qui a récemment fait parler de lui au Japon. Situé dans la préfecture d'Ibaraki (voir carte en bas de l'article), il est inoccupé depuis 2002. Inoccupé mais pas pour autant oublié. Il semblerait qu'une personne en ait fait un autel à soutien-gorges, et par n'importe lesquels, tous de la même taille. Accrochés au plafond, ils sont plus de 500 à orner les pièces de cet ancien temple bouddhiste. Un type d'offrande original pour sûr.

登るのが嫌になる階段 [email protected] . . #階段 #ブラ寺 #きのこ寺 #煩悩 #haikyo #kf_urbandonedmasks #japan_urbex#fa_rejected #loves_united_abandoned#urban_exploration  #savethedecay #廢墟 #ur8x#focus_explore #urbex_detective #廃墟萌え #廃墟美 #japan_ruins #abandonedafterdark #urbex_underground

Une photo publiée par たいたい (@object8000) le

 

Une photo publiée par ほそだ くや (@kuya_1) le 22 Nov. 2016 à 3h54 PST