Arts & Sciences

Saya, la lycéenne japonaise 3D quasiment humaine

Elle a défrayé la chronique lors de sa première apparition sur le net en 2015. La lycéenne "la plus populaire" prénommée Saya revient encore plus parfaite en 2016.

Contrairement à ce que pourrait laisser penser ses photos, Saya n'est pas humaine. Elle n'est qu'une création 3D. Mais quelle création ! On la doit à un couple marié composé de Yuka et Teruyuki Ishikawa.

  Saya lyceenne japonaise 3D_3

La première version de Yuka était déjà particulièrement réussie (voir image ci-dessus). Cependant, les Ishikawa ont continué, juste pour le fun, de développer l'apparence de la jeune fille pour la perfectionner. Résultat, Yuka se teint désormais les cheveux en brun, met du rouge à lèvres rose et un peu plus de maquillage. En un sens, elle donne l'impression d'avoir grandi et de devenir un peu plus adulte.

Saya lyceenne japonaise 3D_5Saya lyceenne japonaise 3D_2 Saya lyceenne japonaise 3D_1

Saya lyceenne japonaise 3D_4

Arts & Sciences
Sélection de la rédaction