Ce 11 août, le Japon célèbre sa première journée de la montagne et c'est férié !

jeudi 11 août 2016 / Vincent Ricci

Pour la première fois de son histoire aujourd'hui, le Japon célèbre la journée de la montagne, ou yama no hi (山の日) en japonais.

En plein milieu de l'été et de sa touffeur caractéristique ici, ce jour férié doit permettre aux familles de se retrouver pour une journée vivifiante en montagne. Le "yama no hi" vient compléter l'étonnant calendrier des jours fériés du Japon comme le jour de la mer, le jour de la nature, celui de l'éducation physique, celui des enfants, et inversement celui des personnes âgées.

Pour l'occasion, DozoDomo vous propose de prendre de l'altitude et de retourner sur l'un des quatre lieux de nos reportages en "montagne" près de Tokyo.

Si vous n'avez pas envie de trop vous éloigner de la capitale, optez pour Takao, sympathique montagne idéale pour une petite randonnée où se mêlent temple et boutiques de douceurs.

---> TAKAO

IMG_1803

Pour plus d'histoire, c'est à Nikko qu'il faudra aller. Classée au patrimoine mondiale de l'UNESCO, la ville est célèbre pour son sanctuaire Tōshō-gū

---> NIKKO

NikkoToshoguDetails (12)

Pour les amoureux du Mont Fuji, une seule direction, Hakone et son lac. Par temps clair, il offre l'une des plus belles vues sur la montagne sacrée du Japon.

---> HAKONE / MONT FUJI

Hakone Fuji

Enfin, pour les plus courageux, la région de Nagano à deux heures de train de Tokyo recèle de trésors plus ou moins cachés comme ceux que nous vous avions faits découvert cet hiver.

--->NAGANO

Nagano montagnes