Un forcené tue 19 personnes au couteau dans un institut pour personnes handicapées au Japon

mardi 26 juillet 2016 / Kenji Sugano

De la France aux Etats-Unis, de l'Afghanistan à l'Allemagne, les tueries sont quotidiennes en ce mois de juillet.

Dans la nuit de lundi à mardi, vers 2h45, c'est le Japon qui a vécu un drame d'une ampleur quasi inédite pour le pays. Durant la nuit, 19 personnes ont été assassinées, et 26 autres blessées, par un forcené à l'aide d'un couteau dans un institut pour personnes handicapées de la ville de Sagamihara à une trentaine de kilomètres de Tokyo.

Satoshi Uematsu, âgé de 26 ans et employé de l'établissement jusqu'en février dernier, s'est rendu à la police après sa macabre visite sur son ancien lieu de travail, en s'accusant de la tuerie.

"Je veux débarrasser les handicapés de ce monde", aurait-il dit aux policiers.

Peu d'informations ont pour le moment filtré sur le mode opératoire du meurtrier. Dans l'attente de ces détails, les médias japonais ont déjà annoncé que cette tuerie s'annonce comme étant l'une des plus meurtrières du pays depuis la Seconde guerre mondiale.

https://www.youtube.com/watch?v=lBRuAzNxMgU

tuerie japon handicapes couteau_5 tuerie japon handicapes couteau_3 tuerie japon handicapes couteau_2 tuerie japon handicapes couteau_1

Partagez

  1. Bonjour, cette info faisant fortement echo chez moi (je suis employé à jean titeca)je cherche à les contacter pour les soutenir mais auriez vous le nom de l'institution ou au mieux un mail
    Merci

Les commentaires sont fermés.

Vous devez vous identifier ou vous inscrire pour ajouter un commentaire.