Suivez DozoDomo chez un coiffeur de luxe de Tokyo

mardi 19 juillet 2016 / Amandine Coyard
Le Japon est connu et reconnu pour ses services à la pointe en matières de qualité et d'approche. Tokyo, capitale politique et tendance, regorge de lieux en tout genre promettant un service impeccable pour des gammes de prix très larges. La beauté en particulier s'est hissée à une place de choix dans le cœur des fans du Japon qui souvent commandent des produits ou les achètent sur place pour obtenir une qualité que l'on ne retrouve pas forcément en France. Difficile de ne pas être tenté par ces services qui vendent sincèrement du rêve : des massages du crâne, des soins de luxe le tout dans des lieux tels qu'Aoyama, Shibuya ou Ebisu. Et pourtant, même si je parle japonais j'ai toujours repoussé l'idée de prendre un rendez-vous dans un de ces salons par peur d'incompréhension, de gêner les coiffeurs avec mes cheveux pas très couleur locale ou juste par peur de dénoter avec le décor. Quand Hiroko Mano m'a contacté pour me parler de son service Japonism in Beauty, elle ne pouvait donc pas mieux tomber !

Hiroko est japonaise, mais elle a vécu une dizaines d'années en France et étudié aux États-Unis et en Angleterre. Dans un français parfait, elle m'explique les raisons qui l'ont amené à ouvrir son service de conciergerie dédié à la beauté à Tokyo. Conciergerie est un mot peu habituel en France, réservé aux services de grand standing dans les hôtels 4 ou 5 étoiles. Un concierge est un employé d'accueil dédié à conseiller et aider les clients d'un hôtel dans leurs besoins et envies, en particulier il doit maîtriser plusieurs langues et les habitudes culturelles de chacun. Ainsi le service que propose Hiroko, Japonism in Beauty, vous propose de vous choisir un salon de coiffure ou une onglerie sur mesure, prendre rendez-vous pour vous et vous accompagner le jour de la prestation pour une traduction et des explications complètes ! Pour me montrer en quoi consiste Japonism in Beauty, Hiroko me propose de tester un service de coiffure : soin, headspa et coupe. Avant le rendez-vous dans un salon de coiffure tendance d'Aoyama, nous parlons plus en détails.
En plus de la maîtrise du français, du japonais et de l'anglais, Hiroko Mano possède une connaissance et un savoir-faire concernant la beauté japonaise... et internationale ! Ingénieure mécanique de formation, elle s'est redirigé vers la beauté pour travailler avec les plus grands comme par exemple L'Oréal. Mais l'atout non négligeable d'Hiroko, c'est qu'elle a travaillé sur le terrain : coiffure, maquillage, soin... Si vous lui posez des questions, avez des besoins particuliers, elle saura vous conseiller et le tout dans votre langue natale sans aucun souci d'interprétation. Vous pouvez vous rendre sur son blog en version française pour vous faire une idée de l'étendue de ses compétences.
À Tokyo, il existe plus de coiffeurs que de combini ! Qui s'est déjà baladé dans Tokyo se rend compte de l'importance des salons de coiffures et de soins dans la capitale... Comment un touriste qui veut profiter des soins à la japonaise peut-il dès lors faire son choix parmi tous ces salons aux genres, prix et services divers ? Comment passer la barrière de la langue ? Les salons de coiffure japonais ne prennent quasiment pas sans rendez-vous, ainsi le salon Acqua où nous nous sommes rendus m'a confirmé que quelquefois des touristes venaient à l'improviste pour se faire coiffer mais qu'il leur était impossible de les prendre, une des raisons pour lesquelles ils collaborent avec Hiroko.
Outre mettre en relation ces salons qui voudraient se mettre au service des touristes de passage au Japon et les touristes qui sont un peu perdus devant la pléthore de l'offre, Japanism in Beauty a également pour vocation de propager une certaine idée du soin à la japonaise. Après avoir vécu si longtemps à l'étranger, Hiroko s'est posé la question que beaucoup se posent déjà :  pourquoi les japonaises sont-elles belles aussi longtemps ? Le layering, la protection contre les UVs, le service impeccable nippon, la culture du soin relaxant... Autant de principes qui répondent à cette question et qui sont chers à Hiroko, et c'est tout cela qu'elle veut transmettre le plus possible.

japonismacqua (1)

Le salon ACQUA possède deux branches, dont celle d'Aoyama où nous nous sommes rendus ensemble. Connu au Japon pour avoir participé à des défilés de mode et pour figurer dans des magazines, le discret salon Acqua se niche dans les charmantes petites rues d'Aoyama, non loin d'Omotesando.

Design épuré, ambiance détendue... Le décor seul vous invite à la relaxation. La première chose qui marque est la variété de styles vestimentaires que l'on retrouve chez les coiffeurs du salon, chaque coiffeur possédant son propre style pleinement assumé et exprimé dans un joyeux charivari qui sent bon la liberté. La clientèle également est large, on y retrouve tous les genres et tous les styles : on vient chez Acqua pour la qualité de service, avec des coiffeurs qui savent s'adapter à vos envies et besoins.

japonismacqua (4)

Hiroko me présente au directeur du salon, qui sera mon coiffeur et nous nous dirigeons vite vers mon siège. Je choisis de laisser totale liberté pour la coupe en indiquant juste à quelle longueur je me fais habituellement couper les cheveux et la prestation commence : en plus d'une coupe et d'un shampoing classique, Hiroko me propose un service de soin et Headspa à 21.000 yens (181 euros). Chaque détail est longuement discuté : le type de shampoing, le soin à utiliser... Rien n'est laissé au hasard pour prendre en charge la nature de vos cheveux et leur rendre une bonne santé.

Après le diagnostic, nous rentrons dans le vif du sujet : le shampoing à base de produits Carita. Comme d'habitude au Japon dans les salons de coiffure, on vous applique un petit tissu sur le visage après avoir basculé le siège précédant la coupe de cheveux en elle-même. Hiroko se tient près de vous tout au long du processus, traduisant les termes techniques, vos questions, les instructions des employés et vous abreuvant de conseils esthétiques. Puis enfin, viennent les prestations spécifiques au salon Acqua : le soin et le headspa et puisqu'elle vous en parlera mieux que moi, je vous laisse les découvrir selon ses propres mots en provenance de son site internet.

japonismacqua (2)

Tout d'abord, on vous prodiguera le soin appelé headspa qui consiste en un gommage du cuir chevelu puis un massage avec huiles :

Nettoyage profond du cuir chevelu, en utilisant des produits de Carita, qui conduit à la prévention des chutes de cheveux, au rajeunissement du cuir chevelu et à une grande détente par le massage de la tête et au parfum aromatique.

Et le traitement intensif qui est laissé posé quelques instants avant le rinçage :

Soin traitement intensif, suivant l'état de vos cheveux, à l'aide des produits soin Milbon, majeure marque professionnelle japonaise. Nourrit profondément et répare les cuticules pour un résultat doux et brillant pour mettre en valeur votre nouveau look. Rinçage soigné.

J'ai été bluffée de voir à quel point chaque produit est appliqué avec un soin méticuleux, en vérifiant en permanence si vous allez bien et si le travail a été bien fait. Avant de sécher vos cheveux et d'y appliquer les ultimes coup de ciseaux et de sèches-cheveux, un léger massage des épaules et de la nuque vous est délivré. Il est littéralement impossible de sortir du salon stressé.

Est-ce cette prestation vaut le coup ? Oui ! Cette prestation en particulier est un budget conséquent mais finalement se rapproche des prix d'un coiffeur de luxe en France. Et surtout, l'effet sur les cheveux est indéniable : le traitement qui leur a été appliqué a été tellement efficace qu'on m'a demandé si j'avais fait une coloration, et quelques semaines plus tard mes racines ont toujours la légèreté et la vitalité qu'ils avaient en sortant du salon malgré la chaleur humide de l'été tokyoïte.

Si l'expérience coiffeur de luxe vous tente mais que ce budget est trop élevé pour vous, une simple coupe, coiffage et traduction vous coutera 9.500 yens (82 euros) mais pourquoi ne pas tenter le nailart ? Hiroko propose depuis peu de vous emmener dans une onglerie pour une manucure à la japonaise, autre grande tendance japonaise.