Chez nous

Japan Expo 2016: Le enka à l'honneur de cette 17e édition

Chez DozoDomo, on aime le enka et on vous l'a déjà fait savoir plus d'une fois. Pas besoin d'attendre l'arrivée d'une ancienne membre du groupe d'idoles AKB48 (qu'on aime aussi, du moins dans la partie masculine de la rédaction) pour découvrir ce qu'est ce genre musical symbole de la deuxième moitié du vingtième siècle japonais.

Pour ceux d'entre vous qui ne connaitrez pas encore le enka, découvrez le dossier spécial publié sur DozoDomo.

Si la popularité du enka n'est plus celle qu'il a connue dans les années 60, 70 et 80, de jeunes artistes perpétuent la tradition comme la jolie Misaki Iwasa âgée de 21 ans et ancienne idole. Pour vous donner une idée, imaginez une des Spice Girls quitter le groupe en plein succès pour faire des albums de reprise de Charles Trenet.

Dis comme ça, ça ne fait pas rêver. Mais vous le savez très bien, au Japon, les traditions sont très importantes et même les jeunes générations les respectent.

La jeune fille se débrouille très bien dans ce style de variété qui demande une technique de chant tout à fait spéciale, et elle fait souffler un vent nouveau sur ce genre de habituellement réservé à un public de personnes âgées.

[youtube]https://www.youtube.com/watch?v=F8h-TKJ81pQ[/youtube]

Invitée d'honneur de Japan Expo, elle a pu faire découvrir à de nombreux français la beauté de la musique du enka. Cependant, ce sont les textes qui touchent avant tout le public japonais et il est regrettable de passer à côté de la nostalgie qu'ils dégagent quand on ne parle pas la langue. Pour cela, il vous faudra étudier la question ou relire le dossier spécial enka réalisé par DozoDomo.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Saluons tout de même l'équipe de Japan Expo qui, en invitant Misaki Iwata, a pris un risque mais un risque intelligent car le Japon, ce n'est heureusement pas que des anime, manga, jeux vidéo et autres cosplays. Merci Japan Expo !

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Chez nous
Sélection de la rédaction