Le Japon va inaugurer son premier service de bus sans chauffeur

samedi 9 juillet 2016 / Mehdi Elhani

Dès le mois d'août, la ville nouvelle de Makuhari située dans la grande banlieue ouest de Tokyo va inaugurer le premier service de bus sans chauffeur du pays. Intitulé "Robot Shuttle" (ロ ボ ッ ト シ ャ ト ル), le projet est développé par EasyMile, une joint-venture basée en France et spécialisée dans la fabrication de véhicules et la robotique.

Le "Robot Shuttle" EZ10 pourra transporter un maximum de 12 passagers sur un parcours prédéfini, avec des caméras, des capteurs, et un système GPS qui permettra de connaître l'emplacement de l'autobus à tout moment. En cas d'obstacle sur la route ou à proximité, le EZ10 coupera automatiquement son accélération jusqu'à s'arrêter pour éviter tout danger.

Robot Shuttle_6

Actuellement au Japon, le fonctionnement d'un tel système de transport sans conducteur est uniquement autorisé sur un terrain privé, donc à ce stade, les systèmes comme le EZ10 sont limités à des endroits comme les parcs à thème, les centres commerciaux et un ensemble de bâtiments administratifs d'envergure.

Pour ce premier test important, c'est le centre commercial AEON de Makuhari dans la préfecture de Chiba qui a été choisi. Dès le mois d'août, il proposera à ses clients de les emmener dans le parc situé juste derrière.

Le EZ10 a une vitesse maximale de 40km/h, et pèse 1,700 kg

Robot Shuttle_5 Robot Shuttle_4  Robot Shuttle_2 Robot Shuttle_1