Eloge de l'ombre, la vidéo envoûtante qui vous "transporte" au Japon

jeudi 30 juin 2016 / Vincent Ricci

Il y a peu, DozoDomo vous présentait le superbe travail de Justin Tierney. Une série de vidéo en time-lapse enregistrée à Tokyo et intulée "At the Conflux".
Si les deux premières s'intéressaient à la vie nocturne de la capitale japonaise, la troisième et dernière de la série débute à l'aube et s'intéresse à tous les moyens de transport qu'empruntent quotidiennement des millions de Japonais. Trains, monorails, voiture, escalators, tout y est.

Justin Tierney at the conflux_1

Pour cette réalisation, Justin a une nouvelle fois trouvé des prises de vues incroyables. Des images magnifiées par une musique toute en sobriété qu'il a lui-même composée et enregistrée dans un studio professionnel.

Justin Tierney at the conflux_4

La musique se veut plus brillante que pour les précédentes créations. Clarinette, contrebasse, violon et cordes ponctuent des mélodies simples de piano inspirées du koto. Des enregistrements faits sur le terrain - annonces de train, accélérations de monorail, jingles des passages pour piétons, carillons d'ascenseur, bruits de foule, et des cigales ajoutent de l'authenticité au tout.

Justin Tierney at the conflux_3

Le titre de la vidéo est "In praise of Shadows", traduit en Français par "Eloge de l'ombre". Il s'agit en réalité d'un essai de l'auteur et romancier japonais Jun'ichirō Tanizaki publié en 1933. Tanizaki utilise des ombres (à la fois réelles et métaphoriques) pour contraster la subtilité de l'esthétique traditionnelle japonaise avec la lumière brillante de l'ère moderne.

Branchez votre casque, mettez l'image en plein écran, et prenez-en plein les yeux!

Justin Tierney, contacté par DozoDomo, nous a expliqué avoir fait deux voyages au Japon, en 2014 et 2015. Pour lui, filmer le Japon en time-lapse était comme une évidence. Les grandes villes du pays ne s'arrêtent pour ainsi dire jamais et cette technique permet de mieux rendre compte du mouvement perpétuel qui habite ces métropoles.

Justin Tierney at the conflux_5

Une chose est sûre concernant ses réalisations, c'est du très bon travail. Bravo Justin !

Justin Tierney at the conflux_2