Interview: Découvrez et rencontrez "Rachel & Jun", le couple mixte star de Youtube

mercredi 27 janvier 2016 / Rinenes

D'abord la découverte. Connaissez-vous "Rachel & Jun" ?

Rachel et Jun sont un couple marié americano-japonais qui vit à Tokyo, et ils partagent régulièrement leurs expériences et leurs conseils, et c'est rafraichissant !

Pour aller plus loin, on peut catégoriser leurs vidéos :

  • Des vidéos sur leurs expériences personnelles, souvent accompagnées de conseils utiles, comme par exemple la vidéo "Mistake we made in Japan" (les erreurs que nous avons commises au Japon) ;
  • Des vidéos autour de la découverte du Japon : culture, nourriture, lieux, artisanat, etc. On peut par exemple découvrir avec eux une réserve de renards tout mignon "Fox village in Zao Japan" ;
  • Des vidéos conseil pour les nouveaux arrivants au Japon, qui vont souvent plus loin car traitant de vraies questions sociétales, comme la vidéo "What It’s Like To Be Black In Japan?";
  • Et plein d'autres vidéos diverses disons, comme celle de leur chat qui sort se promener "Leo goes outside".

Et pour info, la quasi totalité de leurs vidéos sont sous-titrés en français (et autre langue).

Ah, et j'ai failli oublié, Jun a sa propre chaîne, et c'est une chaîne de cuisine pour les amateurs, juste ici.

04

Je fais le choix ici de poster leur vidéo sur le fait d'être noir au Japon, vidéo vraiment intéressante dont la version longue est ici.

Je vous invite donc à les suivre ici, à lire leur blog , et pourquoi pas les soutenir ici.

Et maintenant la rencontre. A l'occasion de cet article, laissez-nous partager avec vous cette interview du couple.

Salut à vous deux, pouvez-vous vous présenter ?

Salut ! Je suis Rachel (Américaine) et mon mari est Jun (Japonais). Nous sommes mariés depuis 4 ans et faisons des vidéos Youtube depuis presque aussi longtemps. Nous avions commencé à faire des vidéos Youtube pour un tas de raisons, comme par exemple avoir un hobby commun que nous pourrions partager pendant le temps de notre relation à distance, quelque chose de stimulant, d'intéressant à faire pendant notre temps libre. Ça nous pousse à envisager le monde sous un angle différent comme nous sommes constamment en train de nous mettre en scène pour les vidéos. Et c'est très amusant !

05

Vous travaillez tous les deux je crois, quand trouvez-vous le temps de faire toutes ces vidéos ?

Pour ma part (Rachel), je suis à temps plein sur Youtube maintenant, et Jun fait du mieux qu'il peut. C'est en gros, un mode de vie. A chaque moment éveillé, on fait quelque chose qui est lié à Youtube, 7 jours sur 7. C'est beaucoup de travail, mais on aime ça, et on a eu un tas d'opportunités grâce à ça.

Qu'est-ce qui vous motive ?

Je n'avais pas l'impression de perdre mon temps. Je jouais beaucoup aux jeux vidéos et lisais beaucoup toute la journée, alors même que j'adore ça et que ça me manque, je n'avais pas l'impression que c'était une bonne façon de passer mon temps. Nous sommes tous les deux des introvertis, alors parler à une caméra était très difficile au début. Et à cause nos personnalités (surtout au début), c'était fade et gauche, nous voulions faire des vidéos qui aident et qui informent pour que les gens aient des raisons de les regarder. Même aujourd'hui, alors qu'on est plus à l'aise face à la caméra, je me demande parfois "pourquoi quelqu'un s'intéresserait à nous ? J'ai intérêt à trouver quelque chose d'intéressant ou d'utile à dire aux gens." et ça ne me dérange pas car j'adore moi-même apprendre de nouvelles choses et aider les gens à trouver l'information qu'il recherche. Je trouve les autres personnes plus intéressantes que nous, donc j'aime aussi interviewer et partager leurs histoires. Cette année, je travaille sur deux documentaires "réalistes", ce qui m'enthousiasme beaucoup.

Pouvez-vous nous donner des détails sur vous deux, votre histoire ?

Ca doit être l'une des questions que l'on nous pose le plus souvent ! Et nous pensons faire une vidéo à ce sujet depuis longtemps. Je dois juste convaincre Jun de finalement la faire, parce qu'il est encore nerveux au sujet de certains détails (nous avons brisé certaines règles quand nous avons commencé à nous fréquenter, et je pense qu'il craint la réaction de Japonais à notre sujet). Mais disons simplement que nous nous sommes rencontrés à l'université quand j'étudiais à l'étranger, à savoir au Japon :)

02

Rachel, quel accueil t'ont fait les Japonais ? Et qu'est-ce qu'il te manque le plus et le moins des USA ?

Les gens ici sont si accueillants. Beaucoup de gens ont "dépassé leurs limites" pour me laisser expérimenter des choses que des étrangers n'auraient normalement pas pu connaître, comme par exemple, l'oncle de Jun me laissant conduire son tracteur planteur de riz ou un artisan me laissant visiter son atelier où il peint les kimonos (vidéo prochainement). J'ai noté aussi, lors de mes micro-trottoirs, qu'il y avait plus de gens que je ne le pensais prêts à répondre devant la caméra d'un étranger. Même aujourd'hui, je crains d'interpeller les gens de la sorte, mais environ la moitié d'entre eux disent oui. Je suis toujours ébahie quand on me dit oui, et je leur suis reconnaissante de distraire une weirdo comme moi !

C'est ma famille qui me manque le plus aux USA. Les grands espaces me manquent aussi, tout comme le fait de s'y sentir relaxée. Je me trouve à un mi-chemin intéressant entre le Japon et les États-Unis, où je me sens un peu tendu puisque je n'aime pas les blagues de pets et que j'adore me déguiser, mais au Japon, je n'aime pas comment les gens suivent strictement les règles, et à quel point je dois toujours faire attention pour ne pas donner de mauvaises impressions aux gens. Mais, honnêtement, que je me trouve aux USA ou au Japon, le pays où je ne me trouve pas me manque !

Si tu devez choisir, que détestes-tu le plus et qu'aimes-tu le plus au Japon ?

Là tout de suite, je dirai que j'aime la diversité du Japon, c'est pas plus grand que la Californie mais voyager d'un bout à l'autre c'est comme voyager de l'Alaska à Hawaï ! Jun et moi pouvons rouler deux heures, et nous retrouver hors de la ville dans un temple dans une forêt silencieuse. Il y a tellement à voir. Voyager me semble plus accessible ici.

Je dirai que je déteste me sentir étouffée. C'est vraiment facile pour moi de blaguer avec des gens qui parlent anglais. Si j'ai une réunion avec un Américain pour le travail, je serais capable de bien m'entendre avec lui et de passer un moment agréable, mais avec un Japonais, vous devez être super professionnel. Ils blaguent sur différentes choses, comme les jeux de mots en kanji, et ils ne semblent pas si ouverts quand vous communiquez... je sens qu'il faut que je fasse d'autant plus attention à ce que je dis, je finis par sortir de la réunion contente, mais aussi un peu stressée.

03

Alors, si vous deviez être :

  • Un plat japonais : Rachel serait un nanban au poulet et Jun un Agedashi tofu,
  • Un objet de combini ou typiquement japonais : Rachel serait un super set de pyjama duveteux en fourrure et Jun un Saya,
  • Un lieu : Rachel et Jun seraient tout les deux la préfecture de Gifu,
  • Un personnage fictif ou réel : Rachel serait L et Jun serait Ryuk de Death Note.

Votre communauté a l'air avenante et accueillante, est-il facile de vous rencontrer ? Les gens vous reconnaissent-ils dans la rue ?

Je le pense aussi ! Nous sommes vraiment occupés en ce moment, donc nous ne pouvons plus sacrifier du temps de travail pour sortir et aller rencontrer les gens passant par notre ville, mais nous le faisions par le passé et c'était très sympa. On nous reconnait maintenant à chaque fois que nous sortons. Nous adorons rencontrer des gens, donc n'hésitez pas à venir nous parler si vous nous croisez.

06

Quelques conseils pour les nouveaux arrivants au Japon ?

Sortez de votre zone de confort. Dîtes oui à toutes les opportunités que vous aurez, même si ça ne semble pas intéressant. Essayez d'aller dans des endroits et de faire des choses même si vous ne parlez pas japonais. En fait, je pense que ce sont les personnes qui parlent le moins japonais qui se sentent les plus accueillies, car les Japonais vont personnellement les guider, et leur prodiguer des traitements et des expériences plus spéciaux. N'ayez pas peur de faire des erreurs, si vous tentez de faire les choses à la japonaise, ou de suivre leurs manières, cela est plus que suffisant et les gens vous accueilleront chaleureusement.

Enfin, un mot pour les lecteurs de DozoDomo ?

Le Japon est vraiment un pays magnifique, si vous avez la chance de le visiter, saisissez-la ! Soyez prudents au sujet des choses négatives que vous pourrez lire en ligne, faites preuve de scepticisme et ne laissez pas ces choses vous retenir. Internet peut être un endroit négatif, où les gens ont plus tendance à se plaindre ou à parler de leurs mauvaises expériences, lire leurs propos ne fera que vous inquiéter pour rien !

04