Revue de Web

La conférence de presse post-scandale, l'humiliation à la japonaise

On dit des tabloïds français, Voici, Public et compagnie, qu'ils sont un ton en-dessous de leurs homologues britanniques. Mais alors que dire de ceux vendus au Japon ?

Ils sont terribles !

Souvenez-vous, il y a trois ans, lorsqu'une membre du groupe AKB48 avait été surprise sortir de l'appartement d'un garçon, l'affaire avait fait grand bruit. Pour se rédemption, elle avait opté pour le rasage de crâne façon bonze.

Heureusement, ce genre de cas est extrêmement rare. Dans pareil cas, les vedettes japonaises préfèrent convoquer une conférence de presse.

C'est la mésaventure qui est arrivée à la star de la TV Becky. Moitié anglaise moitié japonaise, la jeune femme de 31 ans apparaît très régulièrement dans des émissions et des publicités. Elle est connue pour être toujours de bonne humeur et avait jusqu'alors une réputation parfaite. Seulement, c'était sans compter sur les paparazzis qui ont mis à jour une relation entre elle et un chanteur, Enon Kawatani (27 ans) qui venait de se marier.

becky scandal_2

Après avoir intercepté des messages échangés sur l'application LINE, ces "journalistes" ont appris que les deux "amoureux" avaient passé Noël et jour de l'an ensemble.
Devant le tollé, le chanteur du groupe Gesu no Kiwami Otome a annoncé dans un premier temps qu'ils étaient juste amis et que sa femme n'était pas réellement sa femme mais juste une amie. Cependant, après de nouvelles révélations, il a avoué qu'il était bien marié mais continuer de nier l'existence d'une amourette avec Becky malgré des messages plus qu'explicites comme "J'aimerais bien me marier avec toi si je pouvais divorcer de ma femme".

Bref, une histoire sans importance de tromperie comme il en existe des milliers d'autres dans le monde mais qui a pris des proportions énormes dans les médias japonais. La conférence de presse où Becky se confond en excuses est symptomatique de ce qu'est la presse au Japon, vorace et sans pitié.

[youtube]https://www.youtube.com/watch?v=QlGcw8dpZ_A[/youtube]

[youtube]https://www.youtube.com/watch?v=svUZNWqe2As[/youtube]

Une ambiance pesante mais tout de même à des années-lumière de ce politicien qui avait littéralement pété un cable lors de sa conférence de presse en 2014.

[youtube]https://www.youtube.com/watch?v=c_A0GigrQl0[/youtube]

Revue de Web
Sélection de la rédaction