• Les AKB48 fêtent leurs 10 ans. Retour sur le succès des idoles nationales du Japon

    mardi 8 décembre 2015 / Vincent Ricci

    Le 8 décembre 2005, personne au Japon et dans le monde n'avait entendu parler d'elles. 10 ans plus tard, elles comptent parmi les artistes qui vendent le plus de disques et détiennent quelques records mondiaux en la matière.

    Les AKB48 (diminutif d'Akihabara48) est un groupe d'idoles féminines né de l'imaginaire d'un producteur de génie, Yasushi Akimoto. Marié à une idole d'un précédent groupe qu'il avait lui même créé dans les années 80, Aki-P a lancé les AKB48 dans une période où le marché des idoles au Japon était dans le creux de la vague bien qu'archi-dominé par les Morning Musume. Aujourd'hui, il est à la tête d'un véritable empire du divertissement. Propriétaire de leur théâtre où elles se donnent en concert quasiment quotidiennement (à tour de rôle selon les team A, K, B, 4 et 8), les AKB48 ont donné naissance à de nombreux groupes "soeurs", les SKE48 à Nagoya, les NMB48 à Osaka, les HKT48 à Fukuoka, les NGT48 à Niigata, et même deux autres entités à l'étranger, les SNH48 à Shanghai et les JKT48 à Jakarta. Chaque jour de la semaine, il y a une émission ou un drama "AKB" sur une chaîne de télévision japonaise. Elles ont littéralement envahi le paysage médiatique du pays.

    De ces 10 ans d'existence, on retiendra qu'il aura fallu tout de même plus de 3 ans pour que les AKB48 rencontrent le succès. Lorsqu'elles organisent leur premier concert dans leur théâtre d'Akihabara le 8/12/2005, personne ne pouvait imaginer ce qu'il adviendrait d'elles. Les premiers mois, les filles elles-mêmes se promènent dans la rue pour offrir des billets et "créer" des fans.

    La Team K en 2006

    La Team K en 2006

    Si les premiers disques ont connu un petit succès d'estime, c'est véritablement à partir de 2009 que les compteurs vont exploser. Le dernier single de cette année "River" décroche la première place des charts. Les 27 qui suivront jusqu'aujourd'hui connaîtront le même sort. Les disques se vendent à un million d'exemplaires dès leur premier jour de commercialisation, bien aidés il faut dire par les billets glissés à l'intérieur qui permettent de se rendre dans un événement où l'on peut aller serrer la main de sa membre favorite. Une technique de marketing bien huilée qui donnera naissance à un autre type d'événement, les handshake events où les fans payent 1,000 yens pour serrer la main de leurs oshimen. DozoDomo vous y emmenait l'été dernier.

    A DozoDomo, on suit les AKB48 depuis 2007. 2007-2012 est d'ailleurs considéré par beaucoup comme l'âge d'or du groupe. Une époque où les têtes d'affiche s'appelaient Atsuko Maeda, Yuko Oshima, Tomomi Itano, Mariko Shinoda ou encore Kojima Haruna, unique rescapée âgée aujourd'hui de 27 ans.

    Pour comprendre les AKB48, il faut se remettre dans le contexte de la fin des années 90 en France où les boys band faisaient fureur. Tout le monde connaissait l'identité de ces groupes. Au Japon c'est pareil et ça fait maintenant 10 ans que ça dure. Tous les grands événements du groupe sont télévisés et font la une des émissions matinales ou du soir. Les scandales, comme lorsque Minami Minesgishi s'est rasée la tête, et les chocs émotionnels comme lors de la victoire de Yuko à l'élection générale du groupe (où les fans élisent leur membre préférée) ou lors de l'annonce du départ d'Acchan, ont contribué à construire la légende de ce groupe qui agace autant qu'il fascine.

    Chaque année, les pessimistes semblent voir une lassitude chez les fans. Une tendance qui ne se confirme nullement tant on l'impression que le groupe peut se renouveler continuellement. En effet, l'une des autres de ses forces est de remplacer chaque membre qui part par une plus jeune, si bien qu'aujourd'hui, il y a 15 ans d'écart entre la membre la plus âgée et la plus jeune.

    AKB48 10 ans

    Une autre preuve s'il en fallait du génie de la production du groupe. Dans un photobook publié en 2008, et donc réservé aux fans de la première heure, était glissé un billet d'invitation à un show prévu fin 2015 pour le 10e anniversaire du groupe. Le 6 décembre dernier, 500 personnes qui n'avaient pas jeté le ticket ont pu assister à un concert exceptionnel du groupe où les membre les plus emblématiques avaient été rappelées.

    AKB48 10 ans

    Pour conclure cet article anniversaire, voici un best of purement subjectif des clips qui ont marqué l'histoire des AKB48.

    "Aitakatta", le premier single, 2005
    https://www.youtube.com/watch?v=AcjpDGaywbE

    "Oogoe Diamond" (ma chanson préférée), 2008

    "Iiwake Maybe", la chanson de "l'uniforme AKB48", 2009

    "River", la première chanson à atteindre la première place des charts, 2009

    "Sakura no shiori", la chanson chorale du groupe, 2010

    "Heavy Rotation", aujourd'hui encore la chanson la plus connue du groupe, 2010

    "Manatsu no sounds good", une des chansons bikini et le dernier single d'Acchan, 2012

    "Koi suru fortune cookie", la chanson à gestes des AKB48, 2013

    Quelques photos prises à l'occasion du show des 10 ans :

    AKB48 10 ans 4AKB48 10 ans 3   AKB48 10 ans 3 AKB48 10 ans 2

    Le site officiel des AKB48

    Tous les articles AKB48 de DozoDomo