Top

Les plus belles illuminations de Noël de Tokyo

Le Japon a beau ne pas être un pays de tradition judéo-chrétienne, il ne manquerait pour rien au monde l'occasion de célébrer Noël. Dans l'archipel, la naissance du Christ est avant tout, et comme partout ailleurs, l'occasion de faire tourner les commerces à plein régime. Le soir du réveillon et le 25 décembre, les Japonais se retrouvent entre amis ou en couple. Le jour n'étant pas férié, on peut le comparer à une petite Saint-Valentin.

Parmi les faits insolites, notons l'extrême popularité des restaurants KFC le 24 et 25 décembre. Dans certains établissements, il faut même réserver son poulet pour être sûr d'en avoir.

Mais avant toute chose, Noël au Japon c'est surtout des illuminations magnifiques. La période qui marque le début de l'hiver est particulièrement mis en lumière par les villes et centres commerciaux de tout le pays qui rivalisent d'ingéniosité pour offrir le plus beau spectacle à ses visiteurs et clients. De somptueux sapins de Noël (DozoDomo vous présentait les préférés des Japonais dans cet article) viennent ajouter encore un peu plus de magie à l'ensemble.

Aujourd'hui, intéressons-nous aux illuminations les plus célèbres de Tokyo et commençons par celles du Yomiuri Land, un parc d'attraction situé à l'ouest de Shinjuku. Les "Jewellumination" nécessitent 4 millions d'ampoules LED.

Un peu plus à l'ouest l'Ebisu Garden Place est avant tout célèbre pour son château français qui abrite deux restaurants de Joël Robuchon. Durant les fêtes, l'atrium est magnifié par un énorme lustre signé, cocorico, Baccarat.

Saviez-vous qu'en plein centre de la capitale japonaise, un grand huit géant trônait depuis des années à côté du Tokyo Dome ? La Tokyo Dome City est un ensemble de galleries marchandes et d'attractions très populaires. Ses illuminations de Noël comptent parmi les plus appréciées.

DozoDomo vous y emmenait l'an dernier, le parc Rikugien, l'un des plus beaux de la ville, crée l'évènement chaque année avec des illuminations exceptionnelles.

Les quartiers commerçants de Ginza et de Marunouchi sont célèbres dans tout le Japon pour leurs illuminations de Noël. Aperçues maintes et maintes fois dans les publicités et les dramas, leurs rues étroites brillent de mille feux grâce aux nombreuses lumières disposées dans les arbres.

Dans le même esprit, la grande descente (ou montée) d'Omotesando est archi-célèbre. Considérée comme les Champs-Elysées de Tokyo, l'avenue n'a rien à envier à son illustre homologue parisienne pour ce qui des illuminations hivernales.

Le plus grand immeuble de Tokyo est loin d'être le plus connu. Tokyo Midtown, c'est son nom, fait face au plus célèbre Roppongi Hills dans le quartier éponyme. Principalement utilisé comme bureaux, l'édifice a également un très beau centre commercial (avec un délicieux restaurant de viande) et des jardins qui durant le mois de décembre plonge les promeneurs dans un univers enchanteur.

Sûrement un peu vêxé de s'être fais dépassé de 10 mètres par son voisin de la Tokyo Midtown, la Roppongi Hills et ses 238m de hauteur rivalisent parfaitement en terme d'illuminations.

Ici, il n'y a pas de débat, la Skytree est bien le plus grand édifice de Tokyo. Du haut de ses 632 mètres, elle offre un panorama à couper le souffle. Nouvelle sur la scène des illuminations, elle se démarque des autres avec la présence d'un marché de Noël animé par des vendeurs venus spécialement d'Allemagne.

Pour terminer, direction le quarter d'affaires de Shiodome où la galerie Caretta propose un spectacle tout simplement féerique.

La plupart des installations ne durent que jusqu'au 25 décembre. Certaines cependant prolongent la fête jusqu'au 14 février, jour de la "vraie" Saint-Valentin.

Top
Sélection de la rédaction