nature

La plus grande ferme en intérieur du monde est au Japon et elle produit 10,000 laitues par jour

En pleine COP21, DozoDomo vous invite à découvrir le projet de cette entreprise japonaise.

Vous avez probablement entendu parler de la culture en intérieur mais vous ne l'avez probablement jamais vu à ce niveau. Les sécheresses de plus en plus longues et fréquentes, les catastrophes naturelles elles aussi nombreuses, ont en effet incité les chercheurs à développer de nouvelles techniques agricoles pour satisfaire les besoins en légumes de l'humanité. En cela, la culture en intérieur a le mérite d'offrir des conditions pouvant être plus facilement contrôlées et optimisées.

Impressionnante, l'installation située dans la région de Miyagi, dévastée par le tsunami, n'a pas été construite pour le projet. Elle était auparavant utilisée par Sony Corporation pour fabriquer des semi-conducteurs. Aujourd'hui en plein essor, le projet produit le nombre incroyable de 10,000 laitues par jour !

Les conditions à l'intérieur de la ferme encouragent les plantes à prospérer naturellement. Les chercheurs contrôlent tous les aspects de l'environnement, de la lumière à l'humidité, de la température à l'irrigation. En conséquence, la végétation croît jusqu'à 2,5 fois plus rapidement qu'en milieu naturel. La quantité d'eau nécessaire pour conserver les plantes en vie aussi est moins importante parce que la qualité de l'air est optimisé pour la photosynthèse.

J1

Qu'en est-il des saisons ? Eh bien, les saisons n'existent pas dans la ferme, ce qui signifie que l'on peut y cultiver ce que l'on veut sans se soucier de exposition au soleil et des gelées hivernales mortelles. Cette méthode d'agriculture pourrait donc être exportée partout dans le monde, et en particulier dans des zones désertiques où la culture de légume est difficile voire impossible.

Les villes également pourraient aussi bénéficier de ces installations, le manque d'espace étant leur principal défaut. En outre, l'agriculture dans une ville pourrait faire baisser les coûts de manière significative. Les livraisons ne proviendraient plus de fermes éloignées. Les marchés et restaurants pourraient avoir accès à des légumes frais 365 jours par an.

[youtube]https://www.youtube.com/watch?v=985rJxlWuWk[/youtube]

«Je crois que, au moins techniquement, nous pouvons produire presque tout type de plante dans une usine. Mais ce qui a le plus de sens économique c'est de produire des légumes rapidement pour être envoyés sur le marché », a déclaré Shigeharu Shimamura, chef de la direction de Mirai Co." Pour le moment, nous nous concentrons sur les légumes à feuilles. Dans l'avenir, cependant, nous aimerions étendre l'activité à une plus grande variété de produits. L'usine peut également produire des plantes médicinales. Je crois qu'il y a une très forte possibilité que nous nous impliquions dans ce domaine très bientôt."

nature
Sélection de la rédaction