• Pepper, le robot qui n'autorise pas qu'on lui fasse l'amour

    mardi 29 septembre 2015 / Violaine Toth

    Vous connaissez tous Pepper, le robot personnel développé par des Français mais vendu au Japon. Lors du lancement de sa commercialisation, les stocks se sont écoulés en l'espace d'une minute, et ce malgré son prix de 198,000 yens (1,470€).

    D'après les documents fournis avec le robot d'1m21 et de 28 kilos, il est strictement interdit d'avoir des rapports sexuels avec lui (性行為/わいせつな行為).

    Une précision qui a son importance on l'imagine, dans un pays où les pratiques sexuelles malsaines sont, sans généraliser bien entendu, relativement courantes.

    Il est également précisé que Pepper ne doit pas servir à "stalker" (poursuivre) des jeunes filles dans la rue.

    Enfin, il est signifié aux heureux possesseurs de Pepper, qu'il leur est interdit de le hacker pour rendre sa voix plus sexy. Les peines encourues en cas de relation sexuelle avec un robot à la voix trafiquée n'étant pas clairement établies, on ne sait pas réellement ce que craignent les contrevenants hormis un gros moment de gêne si leur acte était révélé au grand public.

    CHIBA, JAPAN - JUNE 18: Comedian Koji Imada talks with Pepper during the news conference on June 18, 2015 in Chiba, Japan. Softbank Corp. announced that its humanoid product, Pepper, developed by the company's Aldebaran Robotics unit, will be available for consumers at 198,000 yen on June 20, 2015. SoftBank Corp. also announced that Alibaba Group Holding Limited and Foxconn Technology Group reached an agreement that Alibaba and Foxconn will each invest 14.5 billion in SoftBank Robotics Holdings Corp., to promote Softbank's robotic business including Pepper to the global market. (Photo by Koki Nagahama/Getty Images)

    Partagez

    Les commentaires sont fermés.

    Vous devez vous identifier ou vous inscrire pour ajouter un commentaire.