Impressionnante scène de bagarre à l'assemblée japonaise

jeudi 17 septembre 2015 / Vincent Ricci

Cet après-midi, à l'heure même où le tournoi de sumo se tenait à l'autre bout de la ville, les sénateurs japonais en sont également venus aux mains dans l'enceinte même de l'Assemblée nationale. Après la manifestation en commission il y a quelques semaines, ce sont des représentants de l'opposition qui ont entouré et malmené le président de la commission spéciale, laissant place à une scène incroyable, sous les yeux d'un Abe impassible.
Le projet d'amendement de la constitution qui permettrait à l'armée japonaise de partir combattre à l'étranger n'est soutenue que par 40% de la population. De nombreuses manifestations populaires ont lieu depuis des mois autour de l'Assemblée pour dénoncer cette volonté du Premier ministre Shinzō Abe.

Le député d'opposition Tetsuro Fukuyama a déposé une motion pour tenter de bloquer le processus législatif et a prononcé un discours vibrant :

« Le parti au pouvoir écoute-t-il les voix du public ? Vous pouvez faire tout ce que vous voulez parce que vous avez la majorité. Est-ce bien cela que vous pensez ? »

942db3b8 ed027200