Revue de Web

Le Japon lance le "Prix des toilettes" pour le progrès des femmes

On le sait, au Japon, on ne rigole pas avec les toilettes. Le spécialiste des WC high-tech vient d'ouvrir son musée, et le sujet devient d'autant plus sérieux que le gouvernement japonais a créé un prix des toilettes, récompense de la contribution au progrès de la condition féminine.

Le lien ne semble pourtant pas clair. D'une part, au Japon, les toilettes sont perçues comme un élément clé du progrès. Et d'autre part, comme vous avez pu le lire sur cet article de Shojo kissa, le 1er Ministre, Shinzo Abe, a fait de la promotion des femmes un pilier de sa stratégie de relance baptisée "Abenomics", et la Ministre de la Condition féminine, Haruko Arimura, de déclarer "Des toilettes agréables amélioreront la qualité de la vie quotidienne et encourageront la promotion des femmes". Voici donc le lien... : l'accès aux femmes aux responsabilités est directement corrélé à l'accès à des commodités irréprochables...

Beaucoup ont été très sceptiques quant à ce prix, s'exprimant surtout sur les réseaux sociaux, et précisant que la priorité devrait plutôt être tournée vers la création de crèches.

Ceci dit, plus de 400 candidatures ont été reçues, et 20 municipalités ou entreprises ont su se distinguer, à travers 3 principaux critères : propreté, sécurité, confort. Parmi les primés, on peut retrouver le créateur de toilettes de fortune sûres pour femmes et enfants après le désastre de Fukushima, les toilettes de l'aéroport d'Haneda à Tokyo, les organisateurs du festival des toilettes, ou encore, ceux qui privilégient les espaces d'allaitement avec gain de temps.

Revue de Web
Sélection de la rédaction