Bande annonce de Tokyo fiancée, le film tiré du roman "Ni d'Eve ni d'Adam" d'Amélie Nothomb

Sortie officielle en France le 4 mars 2015
mercredi 4 février 2015 / Sophie Hirsch

Tiré du roman d'Amélie Nothomb "Ni d'Eve Ni d'Adam", le film "Tokyo Fiancée" réalisé par Stefan Liberski sort en France le 4 mars 2015.

AFF-TOK

Clairement autobiographique, l'histoire raconte le périple d'Amélie, une jeune femme belge qui revient au Japon, pays de son enfance, pays idéalisé, presque rêvé. Alors qu'elle y fait ses études, elle décide de donner des cours de Français à des Japonais pour améliorer sa propre pratique de la langue japonaise. Elle rencontre ainsi Rinri, un jeune Japonais qui devient bientôt son amant .

Le réalisateur Stefan Liberski parle du film : "Souvent plongé dans une brume qui le voile, le Japon de Tokyo Fiancée apparaît comme un cocon humide où Amélie se métamorphose, métaphore de ce lieu à la fois réel et imaginaire que nous quittons lorsque nous sortons de l’enfance. Encore très jeune fille lorsqu’elle revient au Japon de son enfance, c’est en jeune femme qu’elle le quittera pour la seconde fois. (...) Pour la jeune Amélie, l’amant japonais apparaît comme l’altérité mystérieuse. Rinri est à la fois très beau et singulier. Le film met en écho l’altérité du Japon, l’altérité sexuelle que découvre la jeune fille, et celle de la beauté. Par des images à l’esthétique affirmée, mon intention est de faire éprouver autrement la beauté du Japon : le pays du soleil levant peut encore se révéler, pour nous comme pour notre héroïne, très inattendu. "

Tokyo-fiancee

Tokyo fiancée

sample-gallery-5

Tokyo fiancée

Des intimes ryokan de l'île de Sado aux rues agitées de Tokyo, Amélie et Rinri vont s'adorer comme des enfants épris, explorant ensemble les plaisirs de l'amour, entre complicité et sensualité. Mais dans les brumes ravissantes de la découverte et des fantasmes, il est parfois délicat de répondre à l'essentiel : qui suis-je, où vais-je ?