• Tokyo Disneyland et la sécurité routière de ses visiteurs... Excès de zèle ?

    L'incroyable service client de Tokyo Disneyland inclut la vérification des véhicules de ses visiteurs
    mercredi 28 janvier 2015 / Sophie Hirsch

    Bon, on ne va pas revenir sur la perfection légendaire des services clients japonais. On le sait, au Japon les clients sont rois. Pas de doute là-dessus. Mais dans cette surenchère du service parfait, Tokyo Disney en a remis une couche.

    Parce qu'au Japon chez Disney, amuser les visiteurs ne suffit pas. Le service parfait, c'est s'assurer qu'ils rentrent bien à la maison, c'est à dire sains et saufs. Voici ce qu'Ikanomimikaki, une jeune twitteuse qui a visité le parc a récemment trouvé sur le pare-brise de sa voiture garée au parking Disney à la fin de sa journée :

    Le Tokyo Disney Resort possède un immense parking, et aime faire savoir à ses visiteurs qu'alors qu'ils s'amusent au Big Thunder mountain ou au Star Tour, une petite équipe d'employés patrouille sur le parking pour prévenir d'éventuels vandales ou voleurs.

    Mais ce n'est pas tout. Ce service, on le trouve dans d'autres parcs Disney. L'exception japonaise, ou, du moins, ce qui fait l'originalité du Disney nippon, c'est que les responsabilités de ces employés de parking ne s'arrêtent pas là : elles comprennent la vérification de l'état de voitures garées ! Ils recherchent donc les pneus mal gonflés et les fuites de liquide.

    Après avoir lu cette petite note, Ikanomimikaki s'est directement dirigée à la station service la plus proche où elle s'est vue confirmer que, oui, en effet, son pneu avant gauche était un peu bas en pression.

    Pour être honnête, ce petit supplément de service à la clientèle n'est pas futile dans la mesure où l'on se rappelle que malgré son nom le Tokyo Disney Resort se situe en fait dans la préfecture de Chiba, une région beaucoup moins développée que Tokyo. A la fin d'une longue journée dans le parc, la dernière chose à laquelle une famille a envie de faire face, c'est bien une panne ou un accident sur le chemin du retour. Passer des oreilles de Mickey à la casquette du conducteur de camion de remorquage, bof bof.

    Alors, zèle ou pas zèle ?