• Le Street Art réprouvé à Osaka

    lundi 19 janvier 2015 / Sophie Hirsch

    Une femme suspectée d’avoir « décoré » de stickers des panneaux de signalisation, a été arrêtée mercredi à Osaka : la police l’accuse de vandalisme. Il s’agit de Mami Urakawa, la compagne de l’artiste français Clet Abraham. C’est la surveillance vidéo qui a révélé le « crime » : broadcastée par les médias japonais, la vidéo montre deux individus escaladant un poteau pour atteindre le panneau. La police y a formellement identifié Mami Urakawa, mais son complice reste pour l'instant non-identifié.

    street-art000

    Un porte parole de la police préfectorale d’Osaka a déclaré à The Japan Times que l’un des panneaux de signalisation « vandalisé » avait était changé en flèche transperçant un coeur alors qu’il s’agissait d’une flèche indiquant une rue à sens unique, et que cet acte de vandalisme pourrait mettre les conducteurs en danger. Les médias japonais rapportent qu’il y a eu 32 cas signalés de panneaux de signalisation masqués par des autocollants à Osaka et environ 30 dans la préfecture de Kyoto . Il n'y a cependant aucun rapport d’incident de circulation à ces endroits.

    Clet Abraham a gagné sa renommée et sa notoriété pour son Sticker-Art à la mode Keeth Haring. Il réside en Italie depuis déjà quelques années et a parcouru l’Europe entière pour en changer ses panneaux de signalisation la nuit, à l’abri des regards… Ce qui a amusé les habitants à leur réveil ! Le Japon n’a objectivement pas encore ce sens de l’humour.