Musique

FNS Kayousai, Kouhaku Uta Gassen: Le meilleur de la musique japonaise en fin d'année à la TV

En cette période de fin d'année, toutes les télévisions du monde entier nous proposent souvent des bêtisiers, programmes spéciaux, des films récents ou de grands classiques. Même chose au Japon ! Beaucoup d'émissions hebdomadaires auront leur format "スペシャル" (supesharu, ou "special" en anglais écrit aussi SP) et les émissions musicales sont souvent celles qui obtiennent une bonne audience. Bien sur, cela est du à la popularité des artistes invités lors de ces shows, et depuis cinq ou six ans, nous voyons plus ou moins les mêmes, comme par exemple les groupes d'idoles de la 48family ou de la Johnny's, les artistes de chez Avex trax et bien d'autres comme Makihara Noriyuki, Go Hiromi, Hirai Ken ou aiko. Nous allons donc vous présenter deux émissions qui sont très appréciées des japonais, le FNS Kayousai d'un côté et le Kouhaku Uta Gassen de l'autre.

Diffusé en général au début du mois de décembre, le FNS Kayousai existe depuis 1974 et a été créé par Fuji TV. "FNS" signifie Fuji Network System et "Kayousai" (歌謡祭), festival de musique, donc nous pouvons traduire ceci par le Festival de la Musique de Fuji TV. Avant les années 90, cette émission était sous la forme de concours, surement pour rivaliser avec le Kouhaku Uta Gassen. Puis à partir de 1991, le format changea et devint un concert privé (c'est-à-dire que les places sont sur invitation) mais toujours diffusée à la télévision. Le concert se fait dans un décor très chic et les invités sont aussi bien des chanteurs que des musiciens. Et parfois, des artistes de la scène internationale sont invités, comme les Destiny's Child (en 2004) ou Ben E. King (en 2011).

[youtube width="870" height="400"]http://www.youtube.com/watch?v=V3FrVKoK7mE[/youtube]

[youtube width="870" height="400"]http://www.youtube.com/watch?v=0erJxTyaF38[/youtube]

Le grand rival de ces émissions de musique est sans contexte le célèbre Kouhaku Uta Gassen de NHK (NHK紅白歌合戦). Elle existe depuis 1953 à la télévision et depuis 1951 si on compte sa diffusion à la radio. Elle demeure l'émission musicale la plus regardée du Japon, obtenant parfois des records d'audience. Les chanteurs de J-Music et d'enka les plus connus y sont invités, divisés en deux équipes : l'équipe féminine rouge (ou Akagumi, 赤組) et l'équipe masculine blanche (ou Shirogumi, 白組). Le concept ressemble un peu à ces événements sportifs auxquels les japonais participent dés l'école primaire, sauf qu'ici ils se "battent" avec leur voix. Peu d'artistes mondialement connus sont apparus : Cyndi Lauper, Paul Simon, Sarah Brightman, Andy Williams (en 1990-91), Lady Gaga (en 2011) et Idina Menzel cette année (due au succès de La Reine des Neiges au Japon).

[dailymotion width="870" height="400"]http://www.dailymotion.com/video/x12137q_akb48-2011-special-mix-ganbarou-nippon-at-62th-nhk-kouhaku-uta-gassen-111231_music[/dailymotion]

[dailymotion width="870" height="530"]http://www.dailymotion.com/video/x9604q_morning-musume-love-machine-56th-nh_music[/dailymotion]

Si vous n'avez rien à regarder, nous pouvons vous conseiller ces programmes pour en apprendre plus sur la musique japonaise et asiatique, ou pour vous conforter qu'elles ne sont pas encore à court d'originalité.

Musique
Sélection de la rédaction