• Daigo vs. Justin Wong : retour sur le plus grand moment de l'histoire du jeu vidéo en compétition

    mercredi 26 novembre 2014 / SoKeA Dam

    Le 1er Août 2004, lors de L'Evolution Championship Series, plus couramment appelé EVO, la centaine de spectateurs présents dans l’une des salles de l’université polytechnique de Pomona, en Californie, où se déroule la demi-finale du tournoi de Street Fighter 3: 3rd Strike, a assisté à un moment d’anthologie lors d’un combat devenu légendaire et qui a bouleversé le monde du jeu vidéo compétitif. À cette époque, les compétitions d’e-sport ne sont pas aussi populaires qu'elles ne le sont aujourd'hui et encore moins retransmises en direct sur Youtube ou Twitch. Heureusement la séquence avait été filmée.

    Les objecteurs considèrent que le jeu vidéo ne peut être considéré comme un sport puisqu'il ne constitue pas, à proprement parler, une activité physique. Les mots ne sont pas une matière neutre, abstraite, exacte, ils sont la cristallisation de notre propre imaginaire.
    Quoi qu’il en soit, les plus grands champions d’e-sport sont rarement des petits gros gavés aux Doritos. Les qualités fondamentales nécessaires, la psychologie de la performance entre un athlète et un cyber-athlète sont analogues. Le fossé qui sépare un golfeur du dimanche fraîchement détenteur d’une carte verte et les vainqueurs du Masters d’Augusta est aussi grand que celui qui sépare un passionné assis sur son canapé et un joueur de jeux vidéo professionnel capable d'un exploit aussi retentissant que celui réalisé par le Japonais Daigo en 2004.

    Le week-end dernier, dans cette même salle en Californie du sud, un tournoi a été organisé pour commémorer les 10 ans de cet exceptionnel instant surnommé le « moment #37 ». Évidemment le public était venu pour voir le japonais Daigo Umehara, surnommé The Beast, et l’américain Justin Wong s'affronter pour célébrer le match qui les a révélés aux yeux du public. Et ils n'ont pas été déçus (regardez à partir de 4"40).

    https://www.youtube.com/watch?v=A6p2c6lxClY

    Daigo est proche de perdre le round, Justin Wong lance un Super coup pour tenter d’achever son adversaire. Le mouvement exécuté par son personnage Chun-li comporte dix-sept coups enchaînés. Le joueur japonais doit donc garder le rythme pour contrer dix-sept fois son assaillant à la bonne cadence.
    La parade (Parry) n’est pas un mouvement très compliqué à effectuer. Pour contrer une attaque adverse et ainsi ne pas subir de dégâts, il suffit d’appuyer sur « avant » ou « bas » à l’image près où le coup est porté par l’adversaire. Là est l'exploit.
    A la moindre incartade, c’en est terminé pour lui. Mais le japonais est un génie. La bête est déchaînée et le public aussi.

    La vidéo originale vue et revue des millions de fois.

    Le même combat mythique revu et corrigé en version 8Bit.