Freedom Japanese Market : du sucré-salé dans vos boîtes aux lettres !

lundi 10 novembre 2014 / Branwen

Vous aimez les bonbons et snacks salés japonais mais un billet d'avion est inabordable ? Quelques entrepreneurs au Japon ont décidé de vous soulager de votre peine, et aujourd’hui, je vous présente un des meilleurs, puisqu'il ne propose pas seulement une box mensuelle -nous y reviendrons !

1.1

Freedom Japanese Market propose une box de snacks de saison et à thème si possible. Je n'ai pas bien déterminé le thème de ce mois, si ce n'est que c'est... super bon !
En ouvrant le colis, on tombe sur une feuille pliée en deux et un origami, une citrouille souriante dans le colis de ce mois. La feuille est une lettre avec une jolie photo des valeureux testeurs, une description des produits et au premier coup d’œil : il est mentionné quand un produit contient un allergène particulier, hormis le gluten et le lactose, parce qu'il y en a presque partout (hélas).

2014-11-08 12.09.22

2014-11-08 12.09.30

Tout est mis directement dans la boîte, mais très bien agencé et je n'ai strictement rien reçu de brisé ou abîmé.

En snacks salés, nous avons :

  • - Un sachet de DonDon Yaki : des mini-senbei sauce yakisoba.
  • - Deux umaibo : ces classqiques crackers aromatisés (ici, salade et teriyaki), gras mais tellement bons !

2014-11-08 12.07.21 HDR

En sucré, la variété proposée est plus large :

  • - Deux mini KitKats à la fraise, sachez qu'ils promettent de ne rien dire si vous les gardez pour vous.
  • - Un sachet de Kajyu Gumi : au vrai jus de raisin, un classique de Meiji, avec du collagène pour votre peau.
  • - Un pack de bonbons au Ramune (la limonade japonaise) : je n'avais jamais goûté sur place, c'est chose faite, et c'est aussi bon que drôle, car on peut siffler avec.
  • - Une sucette magique : ceux qui ont grandi dans les années 90 le sauront, ces sucettes à tremper dans une poudre et qui pétille dntans la bouche, c'était le paradis.
  • - Des "mikado" Hello Kitty : à la fraise, avec une petite BD derrière la boîte pour bosser votre japonais en mangeant.
  • - Un kit DIY : pour faire vos propres bonbons de la mer et les pêcher.
  • - Un sachet de Shittori Choco : des gâteaux au chocolat fondants ET croustillants, le mal absolu. Je gage que le paquet ne fera pas la journée.

2014-11-08 12.08.03 HDR

82014-11-08 12.08.41 HDR

Autrement dit, si le paquet a l'air cher avec ses $25 (environ 20 euros) pour 500g, il ne faut pas oublier que le port est inclus pour le monde entier et que la variété des produits, la petite attention accordée à chacun avec un origami, valent le coup. Les produits sont frais, parfois même des produits saisonniers comme il se fait beaucoup au Japon (ils n'ont donc pas subi le transport dans des containers). Ils précisent qu'ils n'envoient que ce qu'ils mangeraient eux-mêmes et seraient heureux de recevoir, philosophie approuvée par DozoDomo !

De plus, ils sont ouverts à vos suggestions -en anglais ou japonais-, proposent de réceptionner pour vous des produits japonais et de vous les envoyer, ou de trouver ce que vous cherchez en particulier.

Les plus : Tout ! C'est bon, varié, agréable, excellent rapport qualité-prix. La traduction avec image des produits permet aux non-japonisants de comprendre ce qu'ils mangent.
Les moins : Aucun, vraiment, mais chipotons : une mention "gluten"/"Lactose" serait appréciable. Un peu long à arriver, trois semaines en SAL, mais ce n'est pas de leur fait et le site entièrement en anglais.
Le prix : $25 (Paypal), soit une vingtaine d'euros.
L'envoi : SAL
Le site : Freedom Japanese Market

Le dernier plus ? Ils sont ravis de vous accueillir ! Si vous voulez craquer, sachez que si vous leur dites que vous venez de la part de DozoDomo, ils vous offriront un snack de plus !