Chez nous

Sanma de Samba, danser pour retrouver le sourire après le tsunami

La ville d'Onagawa dans la préfecture de Miyagi est l'une des villes les plus touchées par le tsunami du 11 mars 2011. La vague qui a atteint 15 mètres et parcouru un kilomètre sur terre a laissé un millier de disparus.
Les collégiens de la ville ont mis en place un projet avec leurs enseignants pour tenter de faire de cette tragédie une force qui unira encore davantage ses habitants.
この町にはずっと変わらないものもあるんだよ」, "il existe dans cette ville des choses qui ne changeront jamais."
Et ce projet passe par la danse. "Sanma de Samba" est devenu l'hymne de la ville et nombreux sont les habitants à avoir participé à la réalisation du clip que nous vous proposons de découvrir aujourd'hui.

[youtube width="720" height="405"]http://www.youtube.com/watch?v=_amJ4I5Jn1M[/youtube]
[youtube width="720" height="405"]http://www.youtube.com/watch?v=l70Zamap8K0[/youtube]

Ces enfants étaient les invités de la mairie de Paris et de l'OCDE les 30 et 31 août derniers pour un grand festival au Champ de Mars. DozoDomo vous en avait parlé et y était.

Pour l'occasion, ils ont appris aux parisiens comment danser leur samba. La chanteuse Miwa (née en 1990), touchée par le projet de ces collégiens, a tenu à participer en écrivant une chanson spécialement pour l'occasion. La star japonaise a fait le déplacement à Paris et en a profité pour offrir un concert gratuit à tous les enfants devant la Tour Eiffel avec notamment une reprise de "Poupée de cire, poupée de son" de France Gall. Une jeune chanteuse adorable avec qui DozoDomo a pu parler quelques instants.

Une partie du concert de Miwa et la Samba version parisienne à revoir dans une vidéo DozoDomo :

[youtube width="1200" height="675"]http://youtu.be/46hAYbnDm8U[/youtube]

Chez nous
Sélection de la rédaction