Porigami, des cartes de voeux pop-up qui présentent les points d'intérets de Tokyo

vendredi 25 juillet 2014 / SoKeA Dam

Si certains préfèrent s'éloigner de Tokyo, l'exceptionnelle mégalopole possède une atmosphère créative unique, son énergie et son dynamisme attirent et inspirent plus que n'importe quelle autre ville du Japon.
Ces cartes de vœux à collectionner ont été imaginées par Tereza Hradilkova, architecte tchèque, après un séjour dans la capitale du Japon. Porigami est une contraction entre PORI, le surnom de Tereza gardé depuis l’enfance, et de GAMI(=KAMI), qui signifie papier, mais évidemment un jeu de mot sur l’art du pliage de papier traditionnel japonais
Les créations sont découpées avec précision au laser et produites en collaboration avec Kumi Kobayashi, un entrepreneur basé à Tokyo. Elles reprennent certains points d’intérêts connus de la mégalopole représentés en trois dimensions grâce au mécanisme pop-up développant les volumes des éléments à distinguer, mais aussi d’autres lieux moins courus tel que le quartier de Yanaka.

Les cartes sont disponibles dans divers points de ventes tokyoïtes, hongkongais et praguois dont la liste est disponible sur le site officiel. Les prix varient de 50 $ à 400 $ (pour une boîte de neuf cartes). Il est possible de personnaliser certains modèles.

asakusa-ikon

Le Senso-ji d'Asakusa

hachiko-ikon

La statue d'Hachiko à Shibuya

kuma-ikon

Le centre d'information culturel et touristique d'Asakusa conçu par Kengo Kuma

lantern-ikon

Un Tōrō traditionel que l'on retrouve dans tous les jardins japonais

prada-ikon

La boutique Prada à Omotesando

skytree-ikon

La Skytree et la Tokyo tower au loin

tokyo-tower-ikon

Une vue de la Tokyo Tower

yanaka-ikon

Le "Vieux Tokyo" dans le quartier de Yanaka