• Fujitsu vend de la laitue cultivée en environnement stérile

    mercredi 28 mai 2014 / SoKeA Dam

    Le Japon est obnubilé par la perfection. En matière d’ingénierie de précision, les entreprises nippones sont toujours à la pointe. Dans le domaine de l’agriculture, la recherche du fruit parfait pousse les agriculteurs à toujours plus de minutie.

    Fujitsu, moteur d’innovation dans les services informatiques, a reconverti son usine d’Aizu Wakamatsu pour produire de la laitue qu’elle commence à distribuer.

    Pesant en moyenne 90 grammes et vendus 500¥ (environs 3,6 €), la laitue, du fabricant de semi-conducteur, contient très peu de potassium et serait adaptée aux personnes souffrant de problèmes rénaux.
    Plus couteux que leurs lointains congénères cultivés traditionnellement, ils poussent en chambres stériles, dans les mêmes environnements utilisés pour la fabrication des puces de silicium qui équipent vos équipements électroniques permettant un contrôle total sur les conditions atmosphériques. Un réseau de capteur surveille en permanence la production et régule toutes les étapes de la récolte.

    Fujitsu anticipe un chiffre d’affaire de 400 millions de yens par an à partir d’Avril 2017.

    D'autres entreprises japonaises, comme Olympus en proie à de graves difficultés financières, ont aussi converti des usines pour le même type de production.