Le Shin-Yokohama Raumen Museum, paradis du ramen

lundi 31 mars 2014 / par
navigatedown
Dates importantes de l'histoire du ramen

Dates importantes de l'histoire du ramen

Tiens, ça me dit quelque chose !

Tiens, ça me dit quelque chose !

Comparaison avec les ramens chinoises

Comparaison avec les ramens chinoises

Un circuit de voitures, ça paraît logique

Un circuit de voitures, ça paraît logique

De nombreux objets en relation avec les ramens sont proposés et constitueront des souvenirs utiles et collectors !

De nombreux objets en relation avec les ramens sont proposés et constitueront des souvenirs utiles et collectors !

Faire des ramens, le guide

Faire des ramens, le guide

Vous pourrez également faire votre propre ramen avec customisation de votre boîte

Vous pourrez également faire votre propre ramen avec customisation de votre boîte

La partie intéressante du musée, le sous-sol !

La partie intéressante du musée, le sous-sol !

Ligne de métro des années 50

Ligne de métro des années 50

Les détails sont hallucinants de précisions

Les détails sont hallucinants de précision

Affiches d'époques

Affiches d'époque

Un magasin de bonbons traditionnels (ou pas) vous attend également

Un magasin de bonbons traditionnels (ou pas) vous attend également

Un chat qui mange des ramens, quand même

Un chat qui mange des ramens, quand même, et un set "ivrogne"

Ce décor vaut à lui seul le prix de l'entrée du musée, 300 yens

Ce décor vaut à lui seul le prix de l'entrée du musée, 300 yens. Petit aperçu également des queues devant les restaurants

Nous avons opté pour des ramens américaines, les tsukemen étant à l'honneur

Nous avons opté pour des ramens américaines, les tsukemen étant à l'honneur

Devant chaque restaurant, une machine vous permet de choisir et payer vos ramens tout en faisant la queue

Devant chaque restaurant, une machine vous permet de choisir et payer vos ramens tout en faisant la queue. Le détail concernant certains plats se trouve dans le dépliant disponible à l'entrée du musée

Le détail qui tue, le chapeau !

Le détail qui tue, le chapeau !

Le plat du moment

Le plat du moment

Le décor de ce restaurant nous faisait lui aussi voyager

Le décor de ce restaurant nous faisait lui aussi voyager

La star, Johnny Dip, aromatisée au basilic

La star, Johnny Dip, aromatisée au basilic, la tranche de viande est légèrement braisée

L'autre star, qui pique vraiment

L'autre star, qui pique vraiment

Une petite photo souvenir, peut-être ?

Une petite photo souvenir, peut-être ?

 

En conclusion, un immanquable pour les amateurs de ramen ! Attention à ne pas vous rendre dans le quartier dans l'idée de le visiter, ce musée étant le seul intérêt notable de Shin-Yokohama, à quelques encablures de Yokohama néanmoins. Les heures de repas en week-end risquent également de vous faire patienter longtemps, à noter que le restaurant que nous avions choisi était le seul sans queue et à proposer réellement des ramens uniques en leur genre, introuvables ailleurs qu'aux États-Unis.

Entrée : 300 yens pour les adultes

Plats : mini ramens à partir de 550 yens, ramens à partir de 750 yens

Accès : station Shin-Yokohama par la ligne de métro de la ville de Yokohama, la JR Yokohama line ou par le Shinkansen Tokaido Line. Environ 50 minutes en partant de Tokyo, 15 minutes de Yokohama.

Plus d'infos sur le site internet du musée, version anglaise disponible.