• L'art des maki de Takayo Kiyota

    mardi 4 mars 2014 / SoKeA Dam

    Le makizushi ou plus simplement le maki est un des plats que l'on retrouve le plus souvent dans nos chers restaurants japonais d'inspiration japonaise. Le riz blanc farci de poisson ou de plantes est enveloppé d'un rouleau d'algue nori séchée. Très simple à confectionner, il est possible de placer ce que bon vous semble à l'intérieur. Ainsi sont nés divers types de maki japonais ou encore toutes les variantes occidentales, California Roll et Rainbow Roll en tête.
    Parfaitement roulé à l'aide d'une natte de bambou, le makizushi est ensuite découpé en morceaux, révélant les ingrédients qui le composent.

    Tama-chan

    Basée à Tokyo, Takayo Kiyota est une artiste auto-proclamée et illustratrice de makizushi. Les plus intimes pourront l'appeler Tama-chan. Nous le sommes, nous la nommerons ainsi.

    tama-chanTama-chan crée des maki tous plus "surprenants" les uns les autres et c'est, selon elle, presque toujours une surprise lorsqu'elle s'attaque à la découpe du rouleau avec la première incision pour dévoiler l'image. Les expressions des visages qu'elle recrée semblent particulièrement compliquées à représenter, les petits ingrédients peuvent ne pas êtres disposés correctement si la pression sur le rouleau n'est pas correctement exercée.
    «Je ne sais jamais ce à quoi l'intérieur ressemble donc je ne suis jamais sûre si cela sortira de la façon dont je l'imaginais. Et je ne peux plus apporter de modifications une fois que c'est fait»

    Jetez un coup d'oeil dans la galerie qui suit, rendez-vous sur son blog pour en voir d'autres et essayez d'en faire autant. Pour info, Tama-chan organise également des ateliers pour adultes et enfants.