Les mangas culinaires, ou comment saliver en noir et blanc

mercredi 29 janvier 2014 / Motoko

La nourriture fait partie intégrante de la culture japonaise, du restaurant qui ne paie pas de mine à celui beaucoup plus guindé, c’est un lien social très fort. Très populaire au Japon, le manga "culinaire" comporte de nombreuses séries aux styles très différents. En France, le genre reste peu développé et ne compte qu’une vingtaine de séries.

Aya, conseillère culinaire

de Saburô Ishikawa

© Saburô Ishikawa / Hôbunsha / Doki Doki

© Saburô Ishikawa / Hôbunsha / Doki Doki
Aya Kisaragi est conseillère culinaire pour la société Food Project. Sa mission : redresser les restaurants qui battent de l’aile. Ses armes : un sens du goût exceptionnel et un caractère bien trempé. En compagnie de son assistant gaffeur Ippei Komaï, partez à la découverte du monde du goût nippon, de ses techniques secrètes et de ses réalités à travers des fiches recettes de plats occidentaux adaptés au goût des japonais.


Gohan

de Hugo Yoshikawa, chez Thema Press

© YOSHIKAWA Hugo / Thema press

© YOSHIKAWA Hugo / Therma press
Retrouvez dans cet ouvrage les recettes parues dans le magazine Wasabi, spécialisé dans l’art culinaire japonais. Avec ce premier livre de cuisine sous forme de manga, chacun pourra préparer des recettes simples et savoureuses en s’amusant. Un bon moyen de découvrir la culture japonaise sous l’angle culinaire. Itadakimasu !
Les recettes sont réparties en six thématiques : les entrées, les plats à base de viande, les plats à base de poisson, les plats de légumes et accompagnement, es sauces et le riz, les desserts.


Le gourmet solitaire

de Jirô Taniguchi, chez Casterman

© 1997 by Jiro Taniguchi and Masayuki Kusumi / Fusosha Publishing Inc. / Casterman

© 1997 by Jiro Taniguchi and Masayuki Kusumi / Fusosha Publishing Inc. / Casterman
On ne sait presque rien de lui. M. Inogashira travaille dans le commerce et voyage beaucoup. Fin gourmet, il apprécie par-dessus tout la cuisine simple des quartiers populaires. Chaque histoire l’amène à goûter un plat typiquement japonais, faisant renaître en lui des souvenirs et des émotions.
Une fiction jamais très éloignée de l’esprit d’un reportage, au plus près du réel. Chaque récit se déroule au rythme décousu des pensées du héros. Les fidèles de Taniguchi y retrouveront l’approche contemplative et la générosité de ton de L’homme qui marche ou des courts récits de L’orme du Caucase.


Mes petits plats facile by Hana

de Masayuki Kusumi et Etsuko Mizusawa, chez Komikku

© 2011 Masayuki kusumi / Etsuko Mizusawa (AKITA PUBLISHING) / Komikku

© 2011 Masayuki kusumi / Etsuko Mizusawa (AKITA PUBLISHING) / Komikku
L'histoire nous entraîne dans le quotidien d’une jeune femme, Hana, qui après la mutation de son mari dans une autre ville, commence à cuisiner sur le pouce. Un peu paresseuse, Hana a pourtant énormément de talent dès lors qu'il s'agît de cuisine. Au fil des pages, elle explique, notamment à ceux qui pensent que cuisiner prend du temps, comment réaliser de bons petits plats, rapidement, avec les restes des placards et du réfrigérateur.
Un voyage gustatif initiatique qui ne donne qu'une seule envie : manger, manger et encore manger ! Mes petits plats faciles by Hana a été élu le manga le plus lu en 2012 auprès du public féminin par le guide Manga ga Sugoi! 2012, au Japon. Adapté en série TV japonaise, la version live du manga est programmée sur la télévision nippone depuis le 23 octobre 2012 !


Toriko

de Mitsutoshi Shimabukuro, chez Kazé

© 2008 by Mitsutoshi Shimabukuro / SHUEISHA INC. / Kaze

© 2008 by Mitsutoshi Shimabukuro / SHUEISHA INC. / Kaze
Dans un monde où la gastronomie règne sans partage, les plus grands restaurants rivalisent d’ingéniosité pour offrir les menus les plus succulents ! Mais les meilleurs ingrédients sont souvent rarissimes et très risqués à obtenir... Chargé de mettre la main sur de la viande de galalagator, le chef cuisinier Komatsu fait la rencontre de la crème des chasseurs de denrées rares : l'herculéen Toriko.
De la banquise frigorifique aux jungles sans fond, partout se terrent des monstres hallucinants, comme le Mammouth Royal dont la taille est comparable à celle des montagnes alentours. Même la flore défie l’entendement. Pour trouver sa place dans un environnement pareil, il faut forcément des personnages hors du commun. Les Gourmet Hunters, ces chasseurs de saveurs sans peur, possèdent des capacités et des pouvoirs hors du commun, grâce à leurs gènes à l’origine mystérieuse ! Personnages attachants et humour sont au rendez-vous.Toriko est l’un des premiers héros du Shonen Jump (Dragon Ball, Naruto...) à avoir eu droit une adaptation cinématographique en 3D (avec One Piece). Depuis le 3 avril 2011, il est également adapté en série anime (diffusé sur Fuji Television).

Café Dream

de Rei Hanagata et Osamu Hiramatsu, chez Doki Doki

© HIRAMATSU Osamu & HANAGATA Rei / Houbunsha / Doki-Doki

© HIRAMATSU Osamu & HANAGATA Rei / Houbunsha / Doki-Doki
Fils unique d'un marchand de thé ancré dans la tradition, Sasuke entretient une passion immodérée pour le café, au grand dam de son père qui tient cette boisson en horreur et qui refuse que le palais de son fils soit corrompu par ce "breuvage du diable". Mais le thé ne se vend plus autant qu'avant et les affaires familiales vont mal. Pour redresser la barre, Sasuke va devoir déployer tout son savoir en matière de café pour trouver des saveurs et des modes de préparation adaptés à ses différents clients. Un nouveau manga pour découvrir les mille et une manières de préparer et de savourer un bon café !


J'aime les sushis

d’Ayumi Komura, chez Delcourt

© 2005 by Ayumi Komura / SHUEISHA Inc. / Delcourt

© 2005 by Ayumi Komura / SHUEISHA Inc. / Delcourt
Élève dans la section hôtelière de son lycée, Hanayu est dingue de sushis ! Depuis qu’elle y a goûté enfant, elle ne rêve plus que d’une chose : devenir Maître sushi, une spécialiste capable de découper le poisson comme personne ! Seul hic : elle est supposée reprendre l'entreprise familiale, une pâtisserie de renom... Poissons et entremets ne faisant pas bon ménage, la jeune fille, volontaire et rusée, monte un ingénieux stratagème : épouser Hayato Hyûga, un élève de sa classe, et fils d’un Maître sushi ! Ce qu’elle ne sait pas, c’est que lui, rêve de devenir... Chef pâtissier !


Le restaurant du Bonheur

de chez Yasuhiro Nakanishi, chez Doki Doki

© NAKANISHI Yasuhiro / Shônen Gahôsha / Doki Doki

© NAKANISHI Yasuhiro / Shônen Gahôsha / Doki Doki
Kôsuke est un jeune chef qui ne jure que par la cuisine française haut de gamme, au grand désespoir de sa belle-mère, adepte d’une cuisine plus abordable. Grâce au fameux cahier de recettes que lui a légué son père, ce fougueux jeune homme compte bien perpétuer le savoir-faire paternel. Avec Aï, leur serveuse, ils tiennent le Doll House, connu pour être le "Restaurant du bonheur". En sortant, les clients disent tous se sentir le cœur léger.
Quels sont les secrets de ce lieu où cuisine et sentiments vous font voir le monde différemment ?


Sushi manga – sushis faciles avec maître Karasu et Yuki

chez Flammarion

© Flammarion

© Flammarion
Les deux personnages, maître Karasu et Yuki, nous enseignent l'art du sushi, du sashimi et du maki. Les 60 recettes japonaises, expliquées pas à pas en manga, sont accompagnées de magnifiques photos.
Cet ouvrage, approprié à un public de débutants, devrait séduire les amateurs de mangas et de plats asiatiques. Il comporte un carnet d'adresses pour trouver tous les ingrédients nécessaires en France, en Belgique et en Suisse.


Yakitate Ja-pan

de Takashi Hashiguchi, chez Delcourt

© 2002 by Takashi HASHIGUCHI / SHOGAKUKAN Inc. Tokyo / Delcourt

© 2002 by Takashi HASHIGUCHI / SHOGAKUKAN Inc. Tokyo / Delcourt
À l´âge de six ans, Kazuma Azuma a découvert le goût du vrai pain. Une passion est née ce jour-là ! Dix années de pratique personnelle et intensive plus tard, le voilà qui se lance dans le métier de boulanger. Il quitte alors sa campagne profonde pour rejoindre la capitale avec, en tête, le rêve d´intégrer la plus prestigieuse des chaînes de boulangerie japonaise : Pantasia !
Des personnages délirants, des aventures mouvementées, des pains de folie et des compétitions trépidantes sont au menu. La série a remporté le Shogakukan Manga Award du meilleur shonen en 2004.

Attention : Aya, conseillère culinaire ; Café Dream et Le restaurant du bonheur ne sont plus commercialisés. Le seul moyen de se les procurer est de les acheter d'occasion.