Architecture

Les Toilettes publiques de la gare d'itabu par Sou Fujimoto

ichihara (3)

A quelques pas de la petite gare d’Itabu, à Ichihara, dans la préfecture de Chiba, connue pour ses spots de sakura, se trouvent des toilettes publiques imaginées par le célèbre architecte japonais Sou Fujimoto, pas tout à fait ordinaires.

Derrière une clôture en rondin de bois, se cache un luxuriant petit jardin arboré de 200 mètres carrés. Un petit sentier mène à des dépendances - réservées aux femmes – installées au beau milieu.
S’il est impossible aux passagers du train de voir ce qu’il se passe à l’intérieur de la cabine de verre, l’intimité reste toute relative. La barrière qui encercle le parc ne mesure que deux petits mètres de haut.

Intimiste, confiné, isolé, privé sont les adjectifs communément utilisés pour qualifier ce type de lieu. Ici, ces notions sont à oublier.

Considérant la situation pittoresque de l’installation, les fines couches de protection, les contradictions, ambiguïtés et divergences entre frontières internes et externes, tout converge vers un but qui n’est autre que de suggérer ou affirmer une forme primitive d'architecture.

ichihara (11)

ichihara (2)

ichihara (4) ichihara (5)

ichihara (6)

ichihara (7)

ichihara (8)

ichihara (10)

ichihara-(9)

Architecture
Sélection de la rédaction