Actualité

Une salle de concert gonflable pour apporter de la musique dans les zones dévastées du Japon

Surnommée Arc Nova, imaginée par l'architecte japonais Arata Isozaki et le sculpteur britannique d'origine indienne Anish Kapoola, la structure mobile va traverser les zones du Tohoku dévastées par le séisme et le tsunami, espérant offrir un peu d'espoir et d'encouragement pour les sinistrés.
Une tournée est prévue. La représentation inaugurale se déroulera le 12 octobre 2013 à Matsushima, une ville côtière du nord-est du Japon ravagée par le tremblement de terre et le tsunami de 2011.

arc-nova (9)

arc-nova (4)

arc-nova (6)

arc-nova (7)

Le projet est une symbiose fascinante entre différents arts et cultures, architecture, design, ainsi qu'enseignement de musique. Ark Nova a été créé avec le soutien du Festival de Lucerne, et sera l'hôte de spectacles de musique d'orchestres internationaux, ainsi que de concerts traditionnels et folklorique japonais.
L'architecture gonflable se compose d'une grande membrane pourpre qui peut être rapidement gonflée et dégonflée pour faciliter son transport. Il faut environ 2 heures pour gonfler Arc Nova qui est capable d’accueillir jusqu'à 700 personnes. Les bancs en bois ont été réalisées lors d'un atelier en Août dernier par des bénévoles qui ont utilisé du bois de cèdres provenant du Temple Zuiganji de Matsushima endommagé lors du tsunami.

Plus d'informations sur le site de l’événement.

arc-nova (8)

arc-nova (2)

arc-nova (5)

arc-nova (3)

Actualité
Sélection de la rédaction