Actualité

Les premiers humanoïdes travaillent dans les usines japonaises

C'est une première mondiale, une nouvelle, que nous offre les Japonais avec l'entreprise Glory qui vient "d'embaucher" des humanoïdes. «Les robots classiques travaillent vite et avec précision, mais ils réalisent peu de tâches différentes et n'offrent pas la souplesse et la finesse des humanoïdes», explique Katsuhiko Maruo, directeur de l'usine. Développés en collaboration avec la société Kawada Industries, les humanoïdes, baptisés «Nextage», peuvent atteindre 80 % de la productivité d'un humain. «Mais la grande différence, c'est qu'ils ne font pas de pause, ils n'ont pas de week-ends, pas de congés et ils travaillent aussi la nuit», se réjouit le directeur. Le vieillissement de la population couplée à une main d’œuvre de plus en plus réduite, pousse fortement les industriels nippons à investir dans le domaine des robots.  «Nextage libère l'homme du travail ingrat et répétitif, et lui permet de se concentrer sur les tâches qui demandent de la créativité et génèrent de la valeur ajoutée» indique Kawada Industries sur son site internet. L'entreprise a dépensé 60,000 euros pour chacun des 13 humanoïdes qu'elle a acheté. D'après ses calculs, l'investissement devrait être amorti dans les deux ans. Pour information, un "Nextage" coûte environ 13 euros d’électricité par mois !

nextgen PHO4b46f77a-c44e-11e2-82bd-ed616738bb79-805x453

Actualité
Sélection de la rédaction