Plat japonais

Boeuf de Kōbe, la viande des dieux

La semaine spéciale Kōbe de DozoDomo touche à sa fin, et quoi de mieux qu'un bon restaurant pour clore cette belle escapade. A Kōbe on l'a vu hier, on a fait des biscottes une spécialité locale. Heureusement il est un met beaucoup plus raffiné et qui a fait la renommée de la ville dans le monde entier, le bœuf. Celui que l'on appelle Kobe-gyu en japonais, est connu pour être l'une des viandes les plus tendres et les plus chères du monde. De nombreuses légendes urbaines sur l'élevage des bêtes circulent dans l'imaginaire collectif. Ainsi, les bœufs serait massés au sake ou à la bière, le tout en écoutant de la musique classique. Dans les faits, il semblerait que ce ne soit la technique que de certaines fermes. Aussi, même si vous pensez déjà avoir mangé du bœuf de Kobe en France ou aux USA, c'est une erreur. Cette viande, sous cette appellation, n'est commercialisée qu'au Japon.

Assez parlé, il est temps de nous diriger vers le restaurant Steak Land pour ce qui s'annonce déjà comme l'expérience culinaire la plus extraordinaire qui soit.

Boeuf KobeBoeuf KobeBoeuf Kobe

L'ambiance du restaurant est un peu vieillotte mais c'est rapidement un aspect qui passera au second plan.

Boeuf Kobe

En guise d'attente, on nous sert une petite salade fort bien assaisonnée.

Boeuf Kobe

Le chef, la soixantaine bien passée, termine le plat de nos voisins avant de venir s'occuper de nous.

Boeuf Kobe

Voici le héros de la soirée.

Boeuf KobeBoeuf Kobe

Les petits légumes sont cuits directement sur la plaque chauffante.

Boeuf KobeBoeuf KobeBoeuf Kobe

Le spectacle peut à présent commencer.

Boeuf KobeBoeuf KobeBoeuf KobeBoeuf Kobe

Sachant qu'il n'y a ni fourchette ni couteau, le chef prend le soin de couper la viande en petites bouchées, pour pouvoir les prendre avec des baguettes.

Boeuf KobeBoeuf KobeBoeuf Kobe

Je ne sais pas si l'on peut se rendre compte de la tendreté de la viande. Une fois dans la bouche, on n'a à peine le temps de la mâcher qu'elle a déjà fondu sur la langue. Incroyable!

Boeuf Kobe

Les morceaux de gras ne sont pas jetés et sont comme la cerise sur le gâteau, le petit plus incontournable.

Boeuf Kobe

En plus d'être tendre, la viande a un goût extraordinaire. Bien salée, bien poivrée et persillée, un vrai régal.

Boeuf KobeBoeuf Kobe

Des petites chips à l'ail font office de frites !

Boeuf KobeBoeuf KobeBoeuf KobeBoeuf KobeBoeuf KobeBoeuf KobeBoeuf KobeBoeuf KobeBoeuf KobeBoeuf Kobe

Si vous êtes de passage en ville, vous pouvez dans la gare Shinkansen, rapporter un peu de bœuf à vos amis ou simplement chez vous pour vous faire un petit plaisir.

Boeuf KobeBoeuf Kobe

Plat japonais
Sélection de la rédaction